NOUVELLES

Des défaites, des rumeurs, des rachats

15/04/2013 01:32 EDT | Actualisé 14/06/2013 05:12 EDT

Une équipe qui empile les défaites, des scénarios de rachats de contrats à gauche à droite, des blessés à la tonne... Disons que les journalistes montréalais n'étaient pas dépaysés à l'entraînement des Flyers de Philadelphie, lundi.

Ces Flyers (17-21-3), rivaux du Canadien (26-10-5) lundi soir à Montréal, n'en mènent pas large par les temps qui courent.

L'équipe de Peter Laviolette a perdu ses quatre dernières rencontres et a marqué un grand total de trois buts pendant cette séquence. À sonder les joueurs dans le vestiaire, deux facteurs ressortent : les blessures et des joueurs qui ne connaissent pas une grande saison. Difficile de ne pas y voir de ressemblance avec le Canadien de 2011-2012, avec son infirmerie bondée et des Rene Bourque et Tomas Plekanec qui en arrachaient.

« On a beaucoup de blessés, on joue avec des défenseurs qui ont peu d'expérience, a analysé l'attaquant Simon Gagné, récemment greffé à ce groupe. C'est difficile d'analyser la situation. Avec nos joueurs en santé, on pourrait avoir une opinion différente de notre équipe. »

« On n'est pas capables d'expliquer pourquoi tout le monde a de mauvaises saisons en même temps. C'est décevant. Mais on sait qu'il y a plusieurs bons joueurs dans le noyau », a ajouté un autre attaquant québécois, Daniel Brière.

Au sujet des blessés, les joueurs des Flyers ont totalisé 198 matchs à l'infirmerie (en incluant Chris Pronger), soit 87 de plus que ceux du CH. Du lot, Andrej Meszaros (30 matchs), Scott Hartnell (16), Brière (14) et Nicklas Grossmann (11) peuvent être qualifiés de lourdes pertes.

Qui sera racheté?

La question des rachats de contrat ne se pose pas vraiment au conditionnel chez les Flyers. Paul Holmgren aura droit à deux rachats de contrats gratuits cet été, et avec seulement 3,7 millions de dollars disponibles en vue de l'an prochain (avec 18 joueurs qui ont des contrats), le DG a besoin d'air.

À jaser avec les collègues de Philadelphie, Brière représente un candidat de choix. Son contrat expire en 2015 et représente une ponction de 6,5 millions de dollars dans la masse salariale. Or, ses deux dernières années de contrat lui rapporteront seulement un total de cinq millions de dollars, son rachat ne coûterait que 3,3 millions aux Flyers.

« Je vois les rumeurs comme tout le monde, a admis Brière. Mon but premier est de rester à Philadelphie. J'aime l'équipe. Mais ce n'est plus en mon contrôle. Il reste sept matchs à jouer, je me concentre sur ça et je vais essayer de terminer fort. On verra ensuite ce qui se passera.

« Ça ne me donne rien de m'inquiéter. Je pourrais analyser la situation en long et en large, 24 heures par jour, mais ça ne me donnerait rien. Tout ce que je peux contrôler est la façon dont je joue. »

L'autre candidat

Ilya Bryzgalov, attendu devant le filet des Flyers en soirée, représente l'autre principal candidat, mais dans son cas, il coûtera beaucoup de sous au propriétaire Ed Snider : 23 millions de dollars à jeter aux poubelles pour se débarrasser de sept autres années de contrat à 5,67 millions par saison.

Dans son cas, la situation est devenue intéressante à la date limite des transactions, quand les Flyers ont acquis Steve Mason des Blue Jackets de Columbus. Le gagnant du trophée Calder en 2009 ne cache pas qu'il aimerait se rétablir comme gardien numéro 1, après avoir vécu la misère depuis ses débuts prometteurs.

« Devenir numéro 1 est mon but pour le reste de la saison, cet été et l'an prochain. Aucun gardien ne devrait être satisfait d'être numéro 2. Je veux juste avoir cette chance de me prouver », a-t-il commenté après l'entraînement.

Ironiquement, ces discussions surviennent au moment où Sergei Bobrovsky, échangé par les Flyers l'été dernier, s'établit comme un des très bons gardiens de la LNH. Encore et toujours, on est incapables d'acheter de la stabilité devant le filet à Philadelphie...

Trios à l'entraînement

  • Voracek-Giroux-Gagné
  • Hartnell-Brière-Schenn
  • Simmonds-Couturier-Read
  • Fedotenko-Hall-Rosehill

PLUS:rc