POLITIQUE

Permis d'armes à feu: les détenteurs devront à nouveau payer des frais

14/04/2013 03:12 EDT | Actualisé 14/06/2013 05:12 EDT
Shutterstock
teen holds a handgun on white...

OTTAWA - Les détenteurs d'armes à feu, dont les frais de renouvellement de permis avaient été annulés par les conservateurs de Stephen Harper depuis leur arrivée au pouvoir en 2006, devront globalement débourser environ 18 millions $ par année lorsque l'amnistie prendra fin le mois prochain.

De nouvelles modifications aux normes sur les armes à feu, discrètement publiées dans la Gazette du Canada cette fin de semaine, réintroduisent les frais annuels de 60 $ pour les armes autorisées.

Les conservateurs ont mis en place une amnistie de deux ans sur ces frais en mai 2006 et l'ont renouvelée à chaque année depuis.

En septembre dernier, le gouvernement a commencé à ramener les frais de permis de 80 $ pour les armes restreintes et interdites, qui avaient eux aussi été suspendus.

Selon la Gazette du Canada, les permis pour les armes non restreintes devraient à eux seuls permettre d'obtenir des revenus additionnels de 18 millions $ par année.

Les conservateurs ont mis fin au registre des armes d'épaule au printemps dernier pour économiser environ 2 millions $ par année, un montant confirmé dans des documents préparés pour le ministre de la Sécurité publique Vic Toews, mais qui n'ont jamais été publiés par le gouvernement.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les grandes dates du débat sur les armes aux USA