Huffpost Canada Quebec qc

Chefferie du Parti libéral du Canada: Justin Trudeau devient chef du parti

Publication: Mis à jour:

OTTAWA _ Certains diront que c'était écrit dans le ciel: Justin Trudeau, l'étoile montante des libéraux fédéraux, a été élu chef du Parti libéral du Canada dimanche à l'issue d'une longue course.

Avec 80 pour cent des points comptabilisés par les votes des militants et sympathisants, Justin Trudeau prend les rênes d'un parti qui a connu des jours meilleurs et dont la santé, si elle a pris du mieux au fil de la course au leadership, demeure fragile.

Le successeur à Michael Ignatieff a récolté 24 658 points, devançant largement Joyce Murray, qui a dû se contenter de 3130 points. Martha Hall Findlay s'est classée troisième avec 1760 points, devant Martin Cauchon (815 points) et Deborah Coyne (214 points).

"Mes amis Libéraux, c'est avec beaucoup de respect pour ceux qui ont été auparavant ici dans la même position que moi et avec beaucoup de détermination à accomplir le travail acharné qui nous attend, que j'accepte, avec humilité, la confiance que vous avez placée en moi", a lancé à Ottawa le nouveau chef à un auditoire qui se réjouissait de sa victoire.

Le fils aîné de Pierre Eliott Trudeau, âgé de 41 ans, aura comme principale tâche de reconstruire le parti, troisième aux Communes. Lors des dernières élections générales, en 2011, les libéraux n'ont fait élire que 34 députés, avec seulement 18,9 pour cent des suffrages.

Le temps dira si M. Trudeau aura été le sauveur tant attendu par les militants du parti, alors qu'il lui reste un peu plus de deux ans pour élaborer une plate-forme crédible, regagner le coeur des électeurs et tenter de prouver qu'il a ce qu'il faut pour enfiler les chaussures d'un premier ministre.

Les sondages parus au cours des derniers jours placent les libéraux en position avantageuse, disputant avec les conservateurs la première place dans les intentions de vote des Canadiens.

M. Trudeau sera mis à l'épreuve dès lundi, lors de sa première période de questions aux Communes à titre de chef. Il y affrontera le premier ministre Stephen Harper, réputé parlementaire redoutable, et tentera de se démarquer du chef néo-démocrate Thomas Mulcair.

Parmi les quelque 127 000 militants et sympathisants qui s'étaient enregistrés pour le scrutin, un peu plus de 104 000 auront finalement voté, soit 82 pour cent, sélectionnant en ordre de préférence les six candidats, soit Justin Trudeau, Martin Cauchon, Joyce Murray, Martha Hall Findlay, Karen McCrimmon et Deborah Coyne. En comparaison, la dernière course à la chefferie des néo-démocrates avait pu compter sur les votes de 65 000 militants, et celle des conservateurs, 97 000.

Selon le mode de scrutin choisi par le parti, chacune des 308 circonscriptions du pays s'était vu attribuer 100 points. Le vainqueur devait donc remporter 50 pour cent des 308 000 points totalisant l'ensemble du Canada.

Justin Trudeau prend la tête du parti presque 29 ans après le départ de son père, Pierre, qui fut le chef du PLC d'avril 1968 à juin 1984.

Ci-dessous, revoyez notre couverture de l'événement en direct.

PLC: élection du nouveau chef le 14 avril 2013
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Pour connaître les résultats par circonscriptions, cliquez ici.

Partager:

Partager:

Partager:

Partager:

Il a récolté 24 688 votes.

Partager:

Le PLC confirme être en retard d'environ 45 minutes sur son horaire. Le résultat sous peu.

Partager:

Partager:

Partager:

Dernière étape avant l'annonce des résultats, Bob Rae prend la parole pour un court discours.

Partager:

Le PLC présente une vidéo de ses grands leaders historiques... au son des cornemuses!

Partager:

Le nom du nouveau chef du PLC devrait être annoncé d'ici quelques minutes.

Partager:

Chrétien: «Quand j'ai été en chine, j'ai vendu des réacteurs Candu. Stephen Harper, lui, est revenu avec deux pandas.»

Partager:

Partager:
@ MFBazzo : Attachez-moi quelqu'un! Ce suspense devient vraiment intolérable... #JustinPremier #PLC

Partager:

Jean Chrétien rappelle son héritage: les budgets équilibrés et son refus de participer à la guerre en Irak.

Partager:

Dans son discours, Jean Chrétien attaque le NPD et les «séparatistes».

Partager:

Plus de gens ont voté dans cette course à la chefferie que dans toutes autres dans l'histoire du Canada, dit le président du PLC.

Partager:
@ danlebla : Jean Chrétien et Aline arrivent à la chefferie PLC http://t.co/KQByfFouMH

Partager:

Partager:

Le député de Bourassa Denis Coderre a également vanté l'énergie de la foule réunie à l'hôtel Westin, à Ottawa. Denis Coderre a connu six élections à la chefferie depuis le début de son implication en politique. «Il y a 30 ans, j'étais présent lors de l'hommage à Pierre Elliott Trudeau, raconte-t-il. À la fin de la soirée, ses enfants sont montés sur scène. Aujourd'hui, Justin devient chef. Il y a quelque chose d'historique là-dedans.»

Par ailleurs, le bouillant député continue de faire durer le suspense quant à sa possible candidature à la mairie de Montréal. «Les prochains jours seront consacrés à Jutsin, on va le laisser célébrer sa victoire, dit-il. Ensuite, Justin et moi on va s'asseoir et on va réfléchir ensemble.»

Partager:

L'ancien premier ministre Paul Martin est présent sur place. S'il refuse de se prononcer en faveur d'un candidat, il estime que la course à la direction a relancé le PLC, qui a gravement souffert depuis le scandale des commandites et sa défait de mai 2011.

«Le parti est en train de se reconstruire, dit-il. Ça fait deux ans qu'il est sous la direction de Bob Rae [chef intérimaire depuis la démission de Michael Ignatieff]. Avec le nouveau chef, je suis convaincu que ce momemtum va se poursuivre. On voit l'énergie qu'il y a ici. Il n'y a pas de doutes, les Canadiens veulent un changement.»

Partager:

Partager:
@ JoseeLegault : Samedi, le 13 avril 2013 marque le dernier jour en 29 ans pendant lequel le #PLC n'est pas dirigé par un Trudeau... #polcan

Partager:

1000 billets ont été vendu pour l'événement, mais le nombre de chaises avoisine les 200. Beaucoup de partisans passeront les deux heures debout.

Partager:

Il sera possible de voir par le nombre de votes par circonscription sur le site Web du PLC après l'annonce des résultats.

Partager:

104 552 personnes ont voté, sur 127 261 inscrits. Il s'agit d'un taux de 82%.

Partager:

Celui qui deviendra vraisemblablement chef du Parti libéral du Canada dimanche a beaucoup évolué depuis six mois, soutien une de ses organisatrices pour le Québec.

«Justin a beaucoup appris, il est plus mature qu'il y a six mois», soutient l'organisatrice, qui a requis l'anonymat.

Elle affirme que le député de Papineau a appris à «écouter ses instincts» depuis le début de la campagne. «Avec son passé familial, il a un instinct politique que la plupart des gens n'ont pas, dit-elle. Il a appris à se faire confiance.»

Justin Trudeau n'est pas le seul à avoir dû faire ses classes. «Pour beaucoup d'entre nous, c'était une première expérience dans une campagne à la chefferie. Beaucoup de bénévoles se sont présentés pour aider, nous avons dû apprendre et nous organiser rapidement», dit-elle. Elle concède que des erreurs ont été faites en début de campagne, particulièrement en matière d'organisation.

Quant aux critiques qui estiment que Justin Trudeau a apporté peu d'idées au cours de la longue campagne, l'organisatrice les rejette. «Ça a été une campagne basée sur des valeurs et des principes», argue-t-elle.

Elle rappelle que le député de Papineau a fait des propositions en faveur de la classe moyenne. Ainsi, l'organisatrice estime que l'ouverture du Canada à plus d'investissements étrangers, proposée par Justin Trudeau, créera plus d'emplois pour la classe moyenne.

De la même façon, Justin Trudeau affirme vouloir rehausser le taux d'obtention d'un diplôme universitaire à 70%.

Partager:

Sur le web

Chefferie du PLC: plusieurs défis importants pour Justin Trudeau

Justin Trudeau, Sophie Grégoire Share A Dance Before Big Speech

Justin Trudeau Faces Challenges To Rebuild Liberal Party, Manage ...

Couronnement de Justin Trudeau?

Sondage Léger Marketing-The Gazette-Le Devoir - Trudeau ...

130 000 électeurs choisiront le prochain chef du PLC | Course à la ...