NOUVELLES

Séisme au Japon: un fonctionnaire annonce une attaque nord-coréenne

13/04/2013 02:31 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

Un séisme d'une magnitude de 6,3 qui a frappé l'ouest du Japon, samedi, a été présenté comme une attaque nord-coréenne dans une communication officielle.

Le tremblement de terre a secoué les environs de la ville portuaire de Kobe. Une certaine élévation de la mer a été constatée, mais elle n'était pas suffisante pour faire craindre un tsunami. Les autorités font état d'au moins 24 blessés et de dommages relativement mineurs.

Toutefois, un fonctionnaire un peu pressé a annoncé la mauvaise catastrophe lorsque le séisme a été ressenti.

L'employé du bureau de l'aviation d'Osaka a envoyé un courriel à des aéroports pour leur annoncer le lancement d'un missile nord-coréen. Il voulait en fait leur faire parvenir un message les invitant à vérifier l'état de leurs installations.

Il a toutefois envoyé, par inadvertance, le message qui annonce le lancement d'un missile nord-coréen, prêt depuis quelques semaines en raison des tensions dans la péninsule coréenne.

Le fonctionnaire a constaté son erreur six minutes plus tard, mais une tour de contrôle avait déjà retardé un vol en raison de l'avertissement.

Mercredi, la ville de Yokohama, près de Tokyo, avait également envoyé un message, cette fois sur son compte Twitter, annonçant une attaque nord-coréenne.

PLUS:rc