NOUVELLES

Un plan de sauvetage de dix milliards d'euros pour Chypre

12/04/2013 05:54 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

Les pays de la zone euro ont consenti de verser 10 milliards d'euros à Chypre dans le cadre d'un plan de sauvetage qui a été avalisé vendredi, à Dublin. En échange de cette aide, l'État chypriote devra faire des efforts deux fois plus importants que prévu.

En effet, de son côté, Chypre devra trouver 13 milliards d'euros, soit 6 milliards de plus que ce qui avait été prévu initialement.

« Chypre va sans aucun doute connaître des temps difficiles », a reconnu Jeroen Dijsselbloem, le chef de file des ministres des finances des 17 pays membres de la zone euro.

Les créanciers internationaux de Chypre prévoient une contraction de 9% du PIB du pays en 2013, et une baisse de 4 % en 2014.

Le plan de sauvetage doit encore être entériné par quelques-uns des parlements européens tels que ceux de l'Allemagne et de la Finlande. Si le plan est accepté, un accord sera signé le 24 avril et Nicosie recevra un premier versement à la mi-mai, ce qui lui permettra notamment de payer ses fonctionnaires. Le reste des versements seront échelonnés dans les trois années à venir.

Neuf des 10 milliards d'euros prévus dans ce plan de sauvetage proviendront de la zone euro. Le Fonds monétaire international versera le milliard restant.

PLUS:rc