NOUVELLES

L'Impact devra se battre contre le Crew et les conditions hivernales

12/04/2013 01:06 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT
Getty Images
PORTLAND, OR - MARCH 09: Troy Perkins #1 of Montreal Impact signals to his teammates during the first half of the game against the Portland Timbers at Jeld-Wen Field on March 09, 2013 in Portland, Oregon. (Photo by Steve Dykes/Getty Images)

MONTRÉAL - S'il souhaite retrouver le chemin de la victoire, l'Impact de Montréal devra surmonter plusieurs obstacles, dimanche, dans son match face au Crew de Columbus. Il faudra toutefois soustraire, peut-être, les conditions météorologiques.

Le match, initialement prévu samedi après-midi, a été déplacé par la MLS au dimanche 14 avril à midi en raison des conditions météorologiques difficiles qui prévalent au Québec, a indiqué l'équipe par communiqué vendredi soir.

«Une décision difficile, mais nous devons assurer la sécurité de toutes les personnes impliquées, incluant nos supporters», a écrit le président de l'équipe Joey Saputo sur le site de réseautage social Twitter.

«Nous estimons que les chances sont bonnes pour que le terrain soit injouable à l'heure initialement prévue pour donner le coup d'envoi au match», a ajouté Nelson Rodriguez, le vice-président exécutif aux opérations sportives de la MLS.

L'Impact (4-1-0) a subi son premier revers de la saison à son cinquième match, il y a deux semaines, quand il s'est incliné 2-0 devant le Sporting Kansas City, match au cours duquel l'entraîneur-chef Marco Schällibaum a été expulsé. Par conséquent, il devra regarder la rencontre face au Crew (2-1-2) des tribunes. Ce sont ses adjoints Mauro Biello et Philippe Eullaffroy qui dirigeront l'équipe.

«On n’a pas changé beaucoup de choses. On s’est préparés comme d’habitude avec la même approche et le même travail, a expliqué Biello. Marco veut toujours tout faire pour que les joueurs soient prêts pour le match. On s’est préparés, on a discuté de la façon dont on voulait jouer et de nos attentes envers Columbus. Marco nous a dit qu’il avait confiance en nous et de continuer avec les mêmes idées et le même message qu’il a déjà transmis.»

Le Crew est invaincu à ses trois dernières sorties (1-0-2). Cette formation disputera sa quatrième partie sur les pelouses adverses. Elle a vaincu le Chivas USA 3-0 pour entreprendre sa saison 2013, avant de s'incliner 2-1 à Vancouver la semaine suivante. À son dernier match, elle a signé un gain de 2-1 contre le D.C. United, à Washington.

Deux noms sont sans cesse revenus dans les conversations avec le personnel de l'Impact: ceux de l'attaquant Federico Higuain et du milieu de terrain Dominic Oduro. Ce dernier domine la colonne des marqueurs du Crew avec deux buts, tandis que Higuain a marqué un but et fourni une aide décisive. Oduro vient aussi au premier rang de l'équipe avec six tirs cadrés. Higuain en compte quatre.

«C’est une équipe qui défend bien, qui ne donne pas beaucoup d’espace en milieu de terrain et qui essaie de jouer la contre-attaque avec Dominic Oduro qui possède une bonne vitesse et Federico Higuain qui est un joueur de qualité, a noté Biello. Ce sont les deux joueurs à surveiller alors que, de notre côté, il faudra être mieux en possession.»

«Oduro est très rapide, il cause un tas de problèmes aux équipes adverses, a ajouté le capitaine de l'Impact Davy Arnaud. Je pense qu'on l'a bien vu dans les matchs préparatoires.»

La neige a commencé à tomber vendredi matin, avec des prévisions d’accumulations de 15 à 25 centimètres, en plus d’une possibilité de pluie, jusqu’à samedi après-midi. L’accumulation de neige dans la journée de vendredi a dépassé les prévisions. Selon la MLS, «le mélange de neige et de pluie ne permet pas des conditions de jeu acceptables et un environnement sécuritaire pour le public.»

En dépit de ces conditions inhabituelles, le capitaine Arnaud a dit qu'il ne faut pas trop s'en faire.

«Peu importe les conditions, nous allons nous en accommoder, puisque nous apprécions jouer dans notre stade. Nous ne sommes pas capricieux quant aux conditions quand vient le temps de jouer au stade Saputo. Si les conditions rendent le jeu difficile et qu'on doive l'emporter à l'arraché, c'est ce qu'on fera.»

«Je préfère jouer un match au stade Saputo dans ces conditions qu'au Stade olympique, a quant à lui déclaré Hassoun Camara. Mais ça, c'est mon opinion.»

Nesta de retour; Di Vaio devrait être là

Le vétéran défenseur Alessandro Nesta, qui effectuera un retour dimanche après avoir raté les deux dernières rencontres en raison d'une blessure à l'aine, estime être remis à 100 pour cent.

«Absolument, je crois que je serai prêt. Après deux semaines de repos, je me sens bien.»

Ses coéquipiers sont d'ailleurs bien heureux de le revoir dans la formation.

«C'est sûr, Alessandro, c'est une grosse pièce pour nous, a dit Camara. C'est certain qu'on a quelques automatismes aussi, alors c'est bien de pouvoir compter sur son retour. Je pense qu'il va nous apporter beaucoup (dimanche), parce qu'on veut absolument les trois points.»

Nesta semblait toutefois découragé par les conditions qui prévalent actuellement à Montréal. Rien pour faire en sorte qu'il apprécie davantage les terrains de la MLS.

«Dans cette ligue, les terrains ne sont pas très beaux, a-t-il dit avec un air de dépit. Je ne suis plus jeune, les surfaces synthétiques sont mauvaises pour mes genoux, qui ne sont plus en parfaite condition. Mais je suis remis et les conditons ne représentent pas un risque d'aggraver cette blessure. Souhaitons quand même que le beau temps arrive bientôt, ce sera mieux pour mon corps.»

Alors qu'on craignait devoir se passer de l'attaquant Marco Di Vaio, qui s'est entraîné en solitaire sur les lignes de côtés plus tôt cette semaine en raison de raideurs aux jambes, il appert qu'il sera de la rencontre. L'Italien a participé à toute la séance d'entraînement en compagnie de ses coéquipiers.