NOUVELLES

Présumés terroristes canadiens: un quatrième homme identifié

12/04/2013 05:02 EDT | Actualisé 11/06/2013 05:12 EDT
PC

Un quatrième nom a été dévoilé dans la nébuleuse affaire des jeunes Canadiens recherchés pour leur possible lien islamiste, dans la foulée d'une attaque terroriste meurtrière en Algérie.

Des sources indépendantes au sein du milieu canadien de la sécurité et du gouvernement ont indiqué à La Presse Canadienne que Mujahid Enderi, un Libyo-Canadien de London, en Ontario, faisait l'objet d'une enquête et était recherché par la police.

Toutes ces sources ont requis l'anonymat parce qu'elles n'étaient pas autorisées à parler de la chasse à l'homme pour retrouver Mujahid Enderi, qui utilise le nom anglicisé de Ryan Enderi.

Celui-ci a disparu des écrans radars l'an dernier, et il aurait voyagé à l'étranger approximativement au même moment que trois autres jeunes hommes de la même communauté, dont deux sont décédés lors du siège du complexe gazier de Tiguentourine, à 1600 kilomètres au sud-est d'Alger.

M. Enderi a fréquenté la même école secondaire qu'Ali Medlej, Xristos Katsiroubas et Aaron Yoon, mais ne faisait pas partie de la même promotion.

L'attaque survenue le 16 janvier contre les installations gazières de Tiguentourine, et les quatre jours de siège qui ont suivi, ont pris fin avec la mort de 37 otages et de 29 terroristes. Ali Medlej et Xristos Katsiroubas ont participé à cette attaque, et y ont été tués.