NOUVELLES

Des services d'urgences risquent la consolidation au Manitoba

12/04/2013 07:12 EDT | Actualisé 12/06/2013 05:12 EDT

Le Manitoba envisage de fermer plusieurs unités des services médicaux d'urgence hors des grands centres et d'uniformiser le délai d'attente des ambulances.

Un rapport publié vendredi recommande que 18 centres sur les 92 actuellement ouverts ferment leurs portes en raison du faible nombre de clients.

Certains seraient consolidés.

« Des modèles informatiques et de l'expérience prévoient que 74 bureaux seront suffisants pour répondre aux urgences dans les régions rurales et le nord du Manitoba », précise l'étude.

Le gouvernement veut également que l'attente d'une ambulance ne dépasse pas 30 minutes pour 90 % de la population, 90 % du temps.

Les délais en ville ne dépasseraient pas neuf minutes.

L'étude propose aussi que le gouvernement achète 15 nouvelles ambulances et autorise un poste de directeur médical, dont le travail consisterait à chapeauter le service ambulancier du Manitoba.

Le rapport de Reg Toews présente 54 recommandations dont les coûts avoisineraient 5,6 millions de dollars et pourraient avoir besoin d'une dizaine d'années avant d'être mis en place.

PLUS:rc