NOUVELLES

L'OMC prédit un ralentissement du commerce mondial en 2013 et 2014

10/04/2013 07:16 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT
AP
FILE - In this Nov. 11, 2010 file photo, Katherine Braun sorts packages toward the right shipping area at an Amazon.com fulfillment center in Goodyear, Ariz. Products are flying off the shelves at Amazon warehouses across the county as Californians prepare to start paying sales taxes on online purchases. The change, which takes effect Saturday, Sept. 15, 2012, will pave the way for the e-commerce giant to open warehouses in California and offer same-day shipping to customers. (AP Photo/Ross D. Franklin, file)

GENÈVE - L'Organisation mondiale du commerce prédit une croissance modeste des exportations mondiales cette année en raison de la crise budgétaire européenne, mais s'attend à une relance en 2014.

L'OMC a indiqué mercredi que les échanges commerciaux s'apprécieront de seulement 3,3 pour cent en 2013.

En 2012, la croissance n'avait été que de 2 pour cent en raison de la tourmente qui frappait les 17 pays de la zone euro; des répercussions économiques du séisme et de la crise nucléaire au Japon; et de l'impact de l'instabilité économique au Moyen-Orient.

L'OMC avait précédemment prédit une hausse de 4,5 pour cent en 2013.

La croissance des échanges commerciaux demeure nettement inférieure à la moyenne de 5,3 pour cent constatée au cours des 20 dernières années, a ajouté l'OMC.

Le directeur-général de l'agence, Pascal Lamy, a indiqué aux journalistes que les échanges commerciaux devraient s'améliorer d'environ 5 pour cent en 2014, s'approchant de la hausse de 5,2 pour cent réalisée en 2011.

La valeur des biens achetés et vendus l'an dernier s'est élevée à 1830 milliards $ US, soit le même niveau que l'année précédente en raison d'un recul des cours de produits comme le café, le coton, le minerai de fer et le charbon.