NOUVELLES

Di Gregorio réhabilité

09/04/2013 08:53 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

Le cycliste français Rémy Di Gregorio, interpellé pendant le Tour de France à l'été 2012 pour dopage, pourra recommencer à courir. La cour d'appel d'Aix-en-Provence l'a autorisé à « se rendre sur les lieux de compétition de cyclisme ».

Di Gregorio avait été arrêté le 10 juillet à Bourg-en-Bresse en possession de produits suspects. Or, plusieurs expertises auraient montré que ces produits n'étaient que des vitamines et de l'acétaminophène.

Pour le cycliste et son avocat, cela équivaut à être innocenté. Dans les faits, « cela ne tranche rien sur le fond du dossier toujours en cours à l'instruction », a expliqué la cour dans son arrêt.

Le cycliste poursuivra son ancienne équipe, Cofidis, qui l'avait congédié après son exclusion de la Grande Boucle.

« L'équipe Cofidis n'a pas été solidaire avec moi et elle m'a licencié [...] Pour elle, j'étais jugé. Elle est en tort, elle voulait se porter partie civile dans ce dossier, mais cela n'a pas été accepté », a-t-il déclaré au quotidien La Provence.

PLUS:rc