Les hommes qui perdent leurs cheveux ont de quoi s'inquiéter. Et pas simplement pour leur allure. Une nouvelle étude a en effet constaté que les hommes chauves ont plus de risque de faire un infarctus. Et plus la perte de cheveux est importante, plus le risque est grand.

Après avoir examiné six études dont quatre aux Etats-Unis, sur un total de presque 37.000 participants, les chercheurs de l'université de Tokyo n'ont pas établi de lien entre maladies cardiaques et hommes au front dégarni. En revanche, chez les hommes ayant perdu la plupart de leurs cheveux, la probabilité de développer des maladies cardio-vasculaires augmente de 32%, comparé à leur congénères ayant réussi à garder leurs cheveux.

Les conclusions de ces chercheurs ont été publiées cette semaine dans le journal en ligne anglais BMJ Open.

En considérant uniquement les hommes de moins de 55 ans, ces analyses ont montré la même tendance. Les risques de développer une maladie cardio-vasculaire augmentent 44 % s'agissant d'hommes déjà chauves ou en train de le devenir.

La perte de cheveux est courante chez les hommes plus âgés, avec 65 % des hommes subissant une chute visible de cheveux vers 60 ans.

Au bout de nombreux tests, les chercheurs ont confirmé qu'il y avait bien lien entre sévérité de la calvitie et risque cardio-vasculaire.

Chez les hommes présentant un front dégarni ainsi qu'une tonsure, le risque de troubles cardio-vasculaires augmente de 69 % par rapport à ceux ayant encore tous leurs cheveux. Chez ceux n'ayant que la tonsure, l'augmentation du risque est de 52 %, tandis qu'elle est de 22 % chez ceux ne présentant qu'un front dégarni.

Les chercheurs ont avancé plusieurs explications pour de tels résultats. Ils ont ainsi déclaré que la calvitie pouvait être le signe d'une résistance à l'insuline, signe précurseur du diabète ; d'un état d'inflammation chronique ; ou que la calvitie pouvait augmenter la sensibilité à la testostérone. Tous ces signes sont reliés de façon directe ou indirecte aux maladies cardiovasculaires, selon un communiqué de presse.

Mais voici leurs conclusions : "[Nos] résultats indiquent que la calvitie en forme de tonsure est plus associée avec l'athérosclérose que celle touchant le front. Les facteurs de risques cardio-vasculaires devraient donc être examinés avec soin chez les hommes ayant la tonsure, surtout les jeunes hommes qu'on devrait alors sensibiliser à ces risques."

Loading Slideshow...
  • Qui sont les chauves qui ont marqué l'année 2012?

  • Pierre Salviac

    Le célèbre journaliste sportif qui a longtemps commenté les matchs de Rugby aux côtés de Pierre Albaladejo a refait parler de lui en 2012. En cause? Un tweet mettant en cause le professionnalisme de Valérie Trierweiler: <blockquote class="twitter-tweet" lang="fr">À toutes mes consoeurs je dis: "baisez utile vous avez une chance de vous retrouver première Dame de France" ;-)-- pierre salviac (@pierresalviac) <a href="https://twitter.com/pierresalviac/status/200216991544516608" data-datetime="2012-05-09T13:33:45+00:00">Mai 9, 2012</a></blockquote> Les réactions ne se sont pas faites attendre: Pierre Salviac a été remercié par RTL peu après (<a href="http://www.huffingtonpost.fr/2012/05/09/pierre-salviac-licencie-valerie-trierweiler-twitter-rtl_n_1503395.html" target="_hplink">lire l'intégralité de l'article</a>). "Ton tweet est absolument intolérable. J'y vois un sexisme vulgaire inqualifiable que je condamne", avait déclaré le patron de l'information de RTL, Jacques Esnous. Le 20 décembre dernier, Pierre Salviac a annoncé, à nouveau sur Twitter, qu'il assignait la station en justice: <blockquote class="twitter-tweet" lang="fr">J'annonce que j 'assigne <a href="https://twitter.com/search/%23RTL">#RTL</a> devant le TGI pour atteinte à la liberté d'expression des journalistes sur leur compte personnel Twitter.— pierre salviac (@pierresalviac) <a href="https://twitter.com/pierresalviac/status/281741398598881280" data-datetime="2012-12-20T12:42:38+00:00">Décembre 20, 2012</a></blockquote> Suite au prochain épisode... en 2013.

  • François Lenglet

    <blockquote>En l'espace de quelques semaines, durant la campagne présidentielle, François Lenglet est passé du statut de chroniqueur éco sur BFM à celui d'intervieweur star des hommes politiques. Une tête reconnaissable, un style différent des classiques journalistes politiques, des "gimmicks" récurrents pour parler économie (graphes, tableaux)... il n'en fallait pas plus pour s'attirer la sympathie des téléspectateurs avides de nouvelles têtes dans le paysage médiatique français.</blockquote>

  • Steve Ballmer

    <blockquote>Bill Gates s'en est allé, Ballmer a pris la suite, et depuis, tout le monde attend le grand retour de Microsoft. Grand retour ou pas... Lumia 900, Windows 8 et tablette Surface, cette année le directeur général de Microsoft a fait fort.</blockquote>

  • Jean-François Copé

    <blockquote>Présidentielle, racisme anti-blanc, crise de l'UMP, la calvitie partielle de Jean-François Copé était partout cette année...</blockquote>

  • François Hollande

    <blockquote>... tout comme celle de François Hollande.</blockquote>

  • Nicolas Canteloup

    <blockquote>Sur TF1 entre le 20h et la météo, il dispose d'un créneau en or pour ses imitations. Mais cela ne fait pas tout. "Après le 20H, c'est Canteloup", le JT décalé de l'humoriste <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Apr%C3%A8s_le_20H_c'est_Canteloup#Audiences">réunit jusqu'à 9 millions de téléspectateurs</a> pour sa seconde saison. Belle année pour cet impertinent rasé de près.</blockquote>

  • Bane

    <blockquote>Incarné par Tom Hardy dans <em>Batman: The Dark Knight Rises</em>, Bane est le personnage de l'année côté cinéma, et il est chauve!</blockquote>

  • Louis Gallois

    En 2012, il est l'homme du "choc de confiance". Le 5 novembre, l'ancien dirigeant d'EADS et de la SNCF, <a href="http://www.huffingtonpost.fr/2012/11/05/rapport-gallois-22-mesures-principales-creer-choc-confiance_n_2075423.html">a remis au premier ministre son rapport très attendu</a> dans lequel il émet 22 propositions pour doper la compétitivité des entreprises françaises. Un rapport pour la compétitivité <a href="http://www.huffingtonpost.fr/herve-baudry/rapport-gallois-competitivite_b_2081924.html">dont on a plus parlé que le dernier Goncourt</a>.

  • Miley Cyrus

    En 2012, la star américaine a troqué sa tignasse brune pour un blond hypra-court. Depuis elle raccourcit encore et encore son joli toupet. Pour 2013, certains parient pour la boule à zéro.

  • Alain Juppé

    <blockquote>S'il a brillé par son silence et sa distance durant la campagne présidentielle,<a href="http://www.huffingtonpost.fr/news/alain-juppe"> Alain Juppé</a> n'est pas resté longtemps dans l'ombre. La crise de l'UMP a rapidement ramené "Le meilleur d'entre nous" - selon la formule de Jacques Chirac - sur le devant de la scène politique et médiatique.</blockquote>

  • Ara Aprikian

    <blockquote>Nommé à la tête des chaînes gratuites du Groupe Canal+ en janvier 2012, Ara Aprikian est devenu le patron de D8, la petite sœur TNT de Canal début octobre. 2012 a donc été un bon millésime pour <a href="http://grandangle-mbaesg.blogspot.fr/2010/07/interview-dara-aprikian-directeur-du.html">celui qui a commencé chez TF1 dans les années 1980</a>.</blockquote>

  • Jonathan Ive

    <blockquote>Vous ne connaissez peut-être pas son nom, mais si vous avez craqué pour le design d'un produit <a href="http://www.huffingtonpost.fr/news/fr-apple/">Apple </a>cette année, c'est grâce à lui. Employé de la marque à la pomme depuis 1992 (soit 15 avant avant l'arrivée du 1er iPhone), ce britannique de 45 ans est aujourd'hui le responsable du design des produits de la marque. Cette année, l'iPhone 5, l'iPad mini, etc. c'est grâce (ou à cause) à celui que Steve Jobs surnommait 'Jony'. Le 1er janvier 2012, il est anobli en étant promu chevalier commandeur de l'ordre de l'Empire britannique par la reine d'Angleterre pour services rendus au design et à l'entreprise.</blockquote>

  • Vous pensez à d'autres candidats au titre de chauve de l'année? Dites le nous dans les commentaires!

La vidéo (en anglais):