NOUVELLES

Politique fédérale : une élection partielle aura lieu le 13 mai au Labrador

07/04/2013 11:21 EDT | Actualisé 07/06/2013 05:12 EDT

Une élection fédérale complémentaire aura lieu le 13 mai dans la circonscription de Labrador.

La tenue de ce scrutin a été annoncée par le premier ministre Stephen Harper par l'entremise d'un communiqué transmis aux médias, dimanche.

Cette élection vise à combler le siège laissé vacant par le départ du député conservateur Peter Penashue, qui était également ministre des Affaires intergouvernementales et président du Conseil privé.

M. Penashue sera candidat à sa propre succession. Il portera à nouveau les couleurs du Parti conservateur du Canada.

Il avait démissionné dans la tourmente, le 14 mars, après avoir reconnu que 48 000 $ en dons illégaux lui avaient été versés pendant la campagne électorale de 2011. Rejetant le blâme sur un bénévole inexpérimenté, M. Penashue a par la suite remboursé la totalité de cette somme au Receveur général du Canada.

Sa réélection est loin d'être gagnée d'avance. M. Penashue a été élu dans Labrador par seulement 79 voix d'avance devant le libéral Todd Russell aux dernières élections générales.

C'était la première fois qu'un conservateur réussissait à se faire élire dans une circonscription fédérale depuis 1968. C'était également la première fois qu'un représentant de la communauté innue du Labrador accédait à la Chambre des communes et au conseil des ministres.

Cette fois-ci, M. Penashue affrontera la libérale Yvonne Jones, une ancienne députée provinciale, et le néo-démocrate Harry Borlase, analyste et chercheur en affaires nordiques.

La Presse Canadienne

PLUS:rc