NOUVELLES

Nucléaire iranien : les discussions avec l'Occident font du sur place

06/04/2013 11:46 EDT | Actualisé 06/06/2013 05:12 EDT

La responsable des Affaires étrangères de l'Union européenne a annoncé samedi que les négociations entre l'Iran et six grandes puissances sur le programme nucléaire iranien n'avaient pas permis de conclure d'accord.

Catherine Ashton a affirmé que, après deux jours de pourparlers, les deux camps avaient constaté qu'ils étaient loin de s'entendre sur le fond de la question.

Les six pays veulent que Téhéran cesse d'enrichir et de stocker de l'uranium de haute qualité, craignant que le régime iranien ne l'utilise pour fabriquer des ogives nucléaires plutôt que du carburant.

L'Iran soutient pour sa part qu'elle a le droit d'enrichir de l'uranium et qu'elle n'a aucunement l'intention de se servir de cette technologie pour fabriquer des armes.

Elle exige davantage de concessions de la part de ses six interlocuteurs concernant les sanctions qui lui ont été imposées que ceux-ci sont prêts à lui accorder.


Associated Press

 

PLUS:rc