NOUVELLES

Au moins 25 morts dans un attentat-suicide en Irak

06/04/2013 09:28 EDT | Actualisé 06/06/2013 05:12 EDT

Au moins 25 personnes sont mortes et 60 autres ont été blessées samedi dans un attentat-suicide à Baqouba, à 60 km au nord de Bagdad, la capitale irakienne.

Une grenade a d'abord été lancée dans la foule avant qu'un kamikaze fasse exploser la charge qu'il portait sur lui.

L'attentat, qui n'a pas été revendiqué, a été perpétré lors d'une réunion électorale à deux semaines d'un scrutin provincial dont la campagne est marquée par un regain de violences.

Douze candidats ont été assassinés depuis le début de l'année. Le mois dernier 271 personnes ont été tuées dans des violences, faisant de mars le mois le plus meurtrier depuis août 2012.

La province de Diyala, dont Baqouba est le chef-lieu, est l'une des plus violentes d'Irak. Au moins 560 personnes y ont péri dans des attaques en 2012 selon l'ONG Iraq Body Count, basée en Grande-Bretagne.

Vendredi, une série d'explosions, dont certaines visaient des lieux de culte chiites et sunnites, a fait huit victimes dans le quartier d'Abou Ghraïb, dans l'ouest de la capitale et dans la ville chiite de Hillah, à 95 kilomètres au sud de Bagdad.

PLUS:rc