NOUVELLES

La Cour constitutionnelle du Portugal rejette des mesures du budget 2013

05/04/2013 04:55 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT

La Cour constitutionnelle du Portugal a rejeté vendredi plusieurs mesures prévues dans le budget de l'État pour 2013.

Il s'agit d'une mauvaise nouvelle pour le gouvernement de centre droit, puisque le budget représente un élément clé de la politique d'austérité que Lisbonne souhaite mener sous la tutelle de ses créanciers internationaux.

Les objectifs de redressement budgétaire au Portugal ont été négociés avec l'Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) en échange d'un plan de sauvetage de 102 milliards de dollars en mai 2011.

L'économie portugaise est considérée comme fragile depuis quelque temps. Des données publiées au mois de mars par l'Institut national de la statistique du Portugal ont révélé que l'économie s'était contractée de 3,2 % en 2011, aggravant davantage la récession dans ce pays de près de 11 millions d'habitants.

Le pays est affligé d'un taux de chômage de 17,6 %. Au sein de la zone euro, seules la Grèce et l'Espagne accusent un taux de chômage plus élevé.

PLUS:rc