NOUVELLES
03/04/2013 02:07 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

Vers un recours collectif dans l'affaire des chimiothérapies trop diluées

Alamy

Un recours collectif se prépare contre l'entreprise de Hamilton responsable du traitement de chimiothérapie trop dilué qui a été administré à plus de 1000 patients atteints d'un cancer au cours de la dernière année au pays.

De son côté, la compagnie Marchese Health Care se dit préoccupée par les révélations des autorités de la santé mardi.

Quatre hôpitaux de l'Ontario et un autre au Nouveau-Brunswick contactent actuellement les patients concernés.

Pour sa part, la première ministre Kathleen Wynne affirme vouloir savoir exactement ce qui s'est passé.