NOUVELLES

Mairie de New York: six politiciens auraient voulu trafiquer la course

02/04/2013 10:17 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT
Getty Images
NEW YORK, NY - DECEMBER 05: Senator Malcolm Smith attends European School Of Economics Foundation Vision And Reality Awards on December 5, 2012 in New York City. (Photo by Neilson Barnard/Getty Images for European School of Economics Foundation)

NEW YORK, États-Unis - Six politiciens de l'État de New York ont été arrêtés mardi pour avoir possiblement cherché à truquer la course à la mairie de la métropole américaine du même nom.

Les deux politiciens les plus en vue sont le sénateur new-yorkais Malcolm Smith et le conseiller municipal Dan Halloran. Quatre de leurs complices présumés ont aussi été épinglés.

Le procureur Preet Bharara affirme que le sénateur Smith a tenté de soudoyer son chemin jusqu'à la mairie. Le conseiller Halloran aurait été responsable de dénicher des responsables prêts à empocher des pots-de-vin.

Le sénateur Smith voulait apparemment briguer la mairie en tant que républicain, même s'il est inscrit à titre de démocrate. Lors de rencontres en compagnie d'un informateur et d'un agent du FBI, M. Smith aurait accepté de verser des pots-de-vin à des leaders du Parti républicain qui endosseraient sa candidature.

M. Smith aurait notamment offert d'utiliser son poste de sénateur pour convaincre l'État de New York de financer des projets dont auraient profité ses complices présumés.

L'avocat de M. Smith a réfuté les allégations portées contre lui.