NOUVELLES

Vancouver, un eldorado déserté

31/03/2013 11:31 EDT | Actualisé 31/05/2013 05:12 EDT

Depuis de nombreuses années, Vancouver est la porte d'entrée sur le continent nord-américain pour de nombreux immigrants asiatiques. Bon nombre d'entre eux investissent dans le marché immobilier de la métropole de l'Ouest.

Toutefois, cette spéculation donne parfois à certains secteurs de Vancouver des allures de ville fantôme. Dix-sept pour cent des propriétés au centre-ville de la métropole appartiennent à des non-résidents et sont souvent inoccupés.

PLUS:rc