NOUVELLES

Fusillade mortelle au centre Yorkdale, à Toronto : la victime identifiée

31/03/2013 02:24 EDT | Actualisé 31/05/2013 05:12 EDT
Getty Images

La police de Toronto a identifié l'homme qui a été tué lors d'une fusillade survenue samedi soir sur le stationnement du centre commercial Yorkdale dans le nord-ouest de la ville.

Il s'agit de Michael Nguyen, âgé de 23 ans. Originaire de Toronto, il était connu des services de police.

Un autre homme a été blessé. Il se trouve à l'hôpital dans un état grave, mais stable.

Les agents continuent de rechercher de cinq à six suspects en lien avec la fusillade.

Altercation entre deux groupes

Des coups de feu ont retenti vers 20 h samedi soir dans le secteur sud-ouest du centre commercial, selon le détective Rob North de la police de Toronto. « L'altercation initiale a commencé à l'intérieur du centre commercial », indique-t-il. « Il n'y a eu aucun coup de feu à l'intérieur. Les deux groupes d'individus sont sortis et des coups de feu ont été tirés à l'extérieur », précise Rob North.

La police affirme qu'il est encore trop tôt pour donner plus d'informations sur les victimes et sur les suspects ou pour dire si la fusillade est liée d'une quelconque façon aux gangs de rues. Rob North a cependant laissé entendre que la police suspecte qu'il ne s'agit pas d'un acte de violence gratuit.

« Selon nos informations, il n'y a pas eu de personnes innocentes ou de témoins innocents qui ont été ciblés ou blessés », a confié Rob North.

« C'est fou, je ne sais pas », a dit un témoin, Micheal Troya, selon lui, les tireurs « n'ont aucun sens moral et se fichent de ce qui peut se passer ou de ce que les gens pensent d'eux ».

Sorties bloquées

Les lieux de la fusillade à Toronto

La police continue d'interroger des témoins sur la scène du crime et de visionner les enregistrements des caméras de surveillance du centre commercial. Les agents ont aussi fouillé les véhicules sur le stationnement. Certains n'ont pas pu quitter les lieux, la police demandant à leurs propriétaires de revenir les chercher dimanche. Ceux qui étaient garés sur le stationnement au nord du centre commercial ont pu sortir tôt dimanche matin, les autres dimanche après-midi.

Pendant quelque temps, toutes les issues du centre commercial ont également été bouclées et des centaines de personnes ont dû rester à l'intérieur.

Le choc

« Comme tous les Torontois, nous sommes sous le choc après ces événements » ont affirmé dans les médias sociaux les représentants du centre commercial, ajoutant que « la sécurité à Yorkdale est quelque chose que nous prenons très au sérieux. Nous avons des patrouilles dans le stationnement, des employés très bien formés à l'intérieur et à l'extérieur du centre commercial et des caméras de surveillance qui couvrent la majeure partie du centre ». Dans d'autres messages publiés sur Twitter, les représentants du centre commercial ont aussi remercié la police et le public. La direction assure qu'elle collabore avec la police dans cette affaire.

Ce n'est pas la première fois qu'une fusillade survient sur le terrain du centre commercial Yorkdale.

En avril 2009, un gardien de sécurité avait été blessé par balle alors qu'il tentait d'arrêter deux individus suspectés de vol. Il portait un gilet par balle qui selon la police lui a sauvé la vie.

Cette fusillade survient moins d'un an après celle du centre Eaton au centre-ville de Toronto qui avait fait un mort sur place. Un deuxième homme blessé était mort plus tard à l'hôpital. Cinq autres personnes avaient été blessées.