NOUVELLES

Le pape s'adresse aux athées lors de la veillée pascale

30/03/2013 08:43 EDT | Actualisé 30/05/2013 05:12 EDT
AP
Pope Francis leaves after celebrating the Easter vigil service in St. Peter's Basilica, at the Vatican Saturday, March 30, 2013. Pope Francis celebrated a trimmed back Easter Vigil service Saturday after having reached out to Muslims and women during a Holy Week in which he began to put his mark on the Catholic Church. Francis processed into a darkened and silent St. Peter's Basilica at the start of the service, in which the faithful recall the period between Christ's crucifixion on Good Friday and resurrection on Easter Sunday. (AP Photo/Alessandra Tarantino)

Le pape François a célèbré sa première messe de Pâques au Vatican, devant des dizaines de milliers de fidèles.

Quelque 250 000 personnes étaient massées sur la place Saint-Pierre pour écouter le pape argentin, vêtu pour l'occasion d'une chasuble blanche et tenant une croix en or. Le pape François a accordé sa première bénédiction solennelle urbi et orbi (à la ville et au monde) prononcée en italien et en latin.

Le pape a par ailleurs lancé un appel à la paix en évoquant plusieurs conflits dans le monde. « Paix en Asie, surtout dans la péninsule coréenne, pour que soient surmontées les divergences et que mûrisse un esprit renouvelé de réconciliation », a-t-il dit. Le pape François a aussi plaidé pour une « solution politique » en Syrie et une résolution du conflit israélo-palestinien.

Appel aux athées pour la veillée pascale

Le pape François a lancé samedi soir lors de la veillée pascale un appel aux non-croyants, leur demandant de s'interroger sur le Christ et « d'accepter de risquer ».

« Si, jusqu'à présent, tu as été loin de lui, fais un petit pas : il t'accueillera à bras ouverts. Si tu es indifférent, prends un risque: tu ne seras pas déçu. S'il te semble difficile de le suivre, n'aie pas peur, fais-lui confiance », a déclamé le pape.

Lors de la cérémonie, le pape François a d'ailleurs administré les sacrements de l'initiation chrétienne (baptême, confirmation et première communion) à quatre néophytes venus d'Italie, d'Albanie, de Russie et des États-Unis.

La traditionnelle cérémonie à la basilique Saint-Pierre a débuté dans le noir, pour signifier aux yeux des catholiques la pénombre de la tombe avant la résurrection de Jésus.

Lorsque le pape s'est avancé dans l'allée principale au début du service, les près de 10 000 fidèles rassemblés ont allumé leurs cierges. François a ensuite récité son homélie commentant la résurrection du Christ en italien, derrière un simple pupitre plutôt que du trône papal.

Jeudi, le pape a établi une première pour un rituel. Il a lavé les pieds de 12 personnes, dans une prison pour jeunes à Rome et pour la première fois, deux femmes étaient incluses.

INOLTRE SU HUFFPOST

La messe inaugurale, événement mondain