NOUVELLES

La déroute russe

30/03/2013 10:03 EDT | Actualisé 30/05/2013 05:12 EDT

Le Canada a établi un record pour un pays hôte aux Jeux olympiques d'hiver avec 14 médailles d'or aux Jeux de Vancouver. La Russie ne devrait pas rééditer cet exploit en 2014.

Les piètres performances des athlètes russes dans les sports d'hiver cette saison ont porté un sérieux coup aux ambitions de la Russie de dominer les Jeux de Sotchi l'an prochain.

Alors que la plupart des compétitions de sports d'hiver sont terminées, la Russie, avec ses performances, n'apparaîtrait qu'au 5e rang du tableau des médailles des Jeux olympiques de 2014.

La Russie n'a pas remporté cette saison une seule première place en biathlon, un sport très populaire dans le pays. Autrefois une puissance mondiale, la Russie n'a décroché qu'une médaille d'or (couples) aux Championnats mondiaux de patinage artistique, signe d'un déclin évident.

La Norvège (17), les États-Unis (11), l'Allemagne (9), le Canada (7) et la Russie (7) occupent les premiers rangs du classement des victoires dans les Championnats du monde selon un décompte réalisé par le quotidien russe Sovietsky. Il ne reste que les Championnats du monde de hockey sur glace et de curling masculin à disputer.

Le ministre des Sports de la Russie, Vitaly Mutko, a dit le 12 mars que la première place au tableau des médailles des Jeux de Sotchi était le seul résultat possible. Il a depuis déclaré que la Russie pourrait, au mieux, viser le 3e rang.

La Russie est revenue des Jeux de Vancouver avec trois médailles d'or.

Une déroute aux Jeux de Sotchi serait une catastrophe pour le président Vladimir Poutine qui a fait des Jeux de Sotchi une priorité nationale.

PLUS:rc