NOUVELLES

Tuerie de Newtown : un arsenal découvert au domicile du tueur

28/03/2013 11:51 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

Les enquêteurs américains ont découvert un véritable arsenal d'armes à feu, des munitions, trois sabres et une baïonnette au domicile de l'auteur de la tuerie de l'école primaire de Newtown, au Connecticut, en décembre dernier.

La pression populaire a forcé les policiers à dévoiler certains éléments découverts lors de leurs perquisitions à la résidence qu'Adam Lanza partageait avec sa mère.

Cette dernière a d'ailleurs été la première victime du tireur le jour du drame, le 14 décembre 2012. Lanza s'est ensuite rendu à l'école primaire Sandy Hook de Newtown, où il a tué 20 enfants et 6 adultes, avant de s'enlever la vie.

L'arsenal découvert s'ajoute aux armes que le tueur avait emportées avec lui lors de la tuerie. Il avait en sa possession un fusil d'assaut, deux pistolets automatiques de même qu'un autre fusil retrouvé dans son véhicule.

Les informations divulguées par les enquêteurs ne permettent toutefois pas d'expliquer les motivations du tueur de 20 ans, qui est décrit comme un étudiant brillant et introverti.

Les policiers ont également saisi le journal du jeune homme et d'autres documents, sans toutefois préciser leur contenu. Les enquêteurs ont récupéré des équipements informatiques et des jeux vidéo considérés violents.

Dans la chambre d'Adam Lanza, « les enquêteurs ont aussi remarqué un disque dur d'ordinateur détruit sur le dessus d'un bureau », ont précisé les autorités.

Le massacre de l'école primaire de Newtown a ébranlé la société américaine et relancé le débat sur le contrôle des armes à feu. Le président américain Barack Obama a appuyé un resserrement de la législation entourant les armes à feu et le Congrès étudie la question.

Mais les défenseurs du droit de porter des armes à feu ont rapidement repris la défense du droit garanti par la Constitution, qu'une certaine pudeur à l'égard de la tuerie de Newtown leur avait interdit pendant un moment.

PLUS:rc