BIEN-ÊTRE

James Bond s'expose à Shanghai

28/03/2013 10:22 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

Même si la sortie de "Skyfall" a été repoussée de plusieurs mois en Chine et que le film a été retouché par la censure, une exposition consacrée à James Bond s'est ouverte jeudi à Shanghai.

Intitulée "007 -- 50 ans du style Bond", cette exposition accueillie dans un musée privé de la capitale économique chinoise n'a elle pas été censurée, a assuré à l'AFP Neil McConnon, le commissaire de l'événement.

Les visiteurs peuvent notamment voir une Aston Martin DB5, un modèle de voiture utilisé par James Bond dans plusieurs de ses films, un chapeau melon utilisé comme arme par le personnage Oddjob dans "Goldfinger", et le bikini porté par Halle Berry dans "Meurs un autre jour".

"Skyfall", le dernier James Bond, a en partie été tourné à Shanghai. La superproduction où Daniel Craig tient la vedette est sortie à l'automne 2012 dans la plupart des salles obscures de la planète.

Mais les autorités chinoises, par protectionnisme culturel, ont repoussé sa diffusion à 2013 et il n'est sorti qu'en janvier sur les grands écrans du deuxième marché du box office mondial, dans une version modifiée à plusieurs endroits.

Parmi les scènes tombées sous le couperet des censeurs figure celle dans laquelle un tueur à gages français (Ola Rapace) élimine un garde de sécurité chinois dans un gratte-ciel de Shanghai.

Des dialogues de "Skyfall" ont été retouchés, les sous-titres en chinois ne correspondant pas à ce que disent réellement les acteurs.

Une allusion que fait Bond à la prostitution à Macao est ainsi escamotée. Tout comme une phrase dans laquelle Javier Bardem, le méchant de "Skyfall", raconte la torture qu'il a subie aux mains des forces de sécurité chinoises.