NOUVELLES

De retour à l'hôpital, Mandela réagit bien au traitement

28/03/2013 03:43 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

L'icône de la lutte contre l'apartheid, Nelson Mandela, qui est hospitalisé depuis mercredi soir pour une infection pulmonaire récurrente, « réagit positivement au traitement », a indiqué jeudi après-midi la présidence sud-africaine.

« Les docteurs nous ont informés que l'ancien président Nelson Mandela réagissait positivement au traitement auquel il est soumis après une rechute d'infection pulmonaire. Il reste soigné et en observation à l'hôpital », peut-on lire dans le communiqué publié par la présidence.

L'ancien président, le premier Noir à exercer cette fonction en Afrique du Sud, était conscient lors de son arrivée à l'hôpital, selon un porte-parole du gouvernement. 

Le président Jacob Zuma a invité le « peuple sud-africain et le reste du monde à prier » pour Nelson Mandela, ainsi que pour sa famille.

Nelson Mandela, surnommé « Madiba » par ses concitoyens, avait déjà été hospitalisé pour les mêmes raisons pendant une vingtaine de jours, en décembre dernier. Puis, au début du mois de mars, il avait de nouveau fait un court séjour à l'hôpital.

Président de 1994 à 1999 et récipiendaire d'un prix Nobel de la paix, il a passé 27 ans de sa vie en prison, pour avoir lutté contre le régime d'apartheid, qui instaurait une discrimination raciale en Afrique du Sud.

Certains de ses ennuis de santé sont associés à ses années en prison. En 1988, alors qu'il était toujours détenu, il a notamment dû être soigné pour une tuberculose. Il a également survécu à un cancer de la prostate, en 2001.

Nelson Mandela, 94 ans, a reçu la citoyenneté honorifique du Canada en reconnaissance de son leadership moral, au Musée canadien des civilisations de Hull, en novembre de la même année.

PLUS:rc