NOUVELLES

Une dizaine d'arrestations pour une fraude de 14,5 millions $

27/03/2013 12:17 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

Dix personnes, dont une femme de Québec, ont été arrêtées par la Sûreté du Québec mercredi matin à la suite d'une longue enquête qui a permis de mettre au jour une fraude de 14,5 millions $. Les fraudeurs retiraient illégalement des fonds de retraite immobilisés, privant le gouvernement de recettes fiscales.

« Les épargnants, de connivence avec une organisation criminelle, avaient un stratagème pour retirer de l'argent de fonds de pension. De cette façon, ils évitaient de payer des impôts », explique Ronald McInnis, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Plus de 300 épargnants auraient profité du stratagème.

Anne-Marie Saint-Pierre, 54 ans, de Québec, comparaîtra cet après-midi au palais de justice de Québec où elle sera accusée de fraude. « Elle était dans le réseau des malfaiteurs qui ont monté le stratagème », indique M. McInnis.

Les autres personnes visées ont été arrêtées dans la grande région de Montréal. Une personne est encore recherchée.

Les policiers ont effectué des perquisitions dans des centres d'encaissement, des bureaux d'affaires des résidences et différents comptoirs d'impôts.    L'organisation criminelle avait des ramifications sur quatre continents.

L'enquête, qui a débuté à l'été 2011, a été menée en collaboration avec l'Autorité des marchés financiers, Revenu Québec et le Centre d'analyse des opérations et déclarations financières du Canada.

PLUS:rc