NOUVELLES

Nickel dans Limoilou : la santé publique précisera sa démarche

27/03/2013 07:35 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

La Direction régionale de la santé publique fera le point cet après-midi sur la présence de nickel dans l'air du quartier Limoilou. Le Dr François Desbiens expliquera la démarche entreprise en vue de déposer un avis de santé publique au mois d'avril.

Mardi, le dossier de la poussière de nickel dans Limoilou a rebondi à l'Assemblée nationale. Le député de Québec solidaire Amir Khadir a présenté une motion qui a été adoptée à l'unanimité pour que le ministère de la Santé et celui de l'Environnement fassent rapidement la lumière sur le taux élevé de nickel présent dans le quartier.

Le député de Chauveau Gérard Deltell souhaite que la population obtienne rapidement des réponses. « Ce qui se passe dans le quartier Limoilou inquiète à juste titre la population. Il est important de donner l'heure juste le plus rapidement possible, mais surtout de la façon la plus certaine possible », a-t-il dit.

Le ministère de l'Environnement a entrepris une série d'analyses pour identifier la source de la pollution. Le port de Québec a été montré du doigt, mais rien ne prouve pour l'instant qu'il est à l'origine de la contamination. Le ministre de l'Environnement, Yves-François Blanchet maintient que tous les efforts sont déployés afin de faire rapidement la lumière sur la poussière de nickel prélevée dans Limoilou. « Nous n'attendons pas le rapport du directeur de la santé publique pour aller de l'avant et localiser la source des émissions. »

Le ministre Yves-François Blanchet et sa collègue Agnès Maltais doivent rencontrer cet après-midi le président du port de Québec, Mario Girard, pour discuter du dossier. 

PLUS:rc