NOUVELLES

La SQ arrête 10 présumés fraudeurs fiscaux

27/03/2013 09:31 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT
PC

La Sûreté du Québec (SQ) démantèle un réseau de fraudeurs qui dilapidait des fonds de pension estimés à plus de 14,5 millions de dollars. Les policiers ont arrêté 10 suspects dans le cadre de cette opération et un 11e est recherché.

Le 11e suspect recherché par les policiers est un résident de Longueuil de 34 ans, Antoine Royer.

Les policiers mènent également des perquisitions dans des résidences, des centres d'encaissement et des comptoirs postaux à Montréal et Québec, de même que dans leurs couronnes nord et sud, et en Estrie.

Le stratagème mis sur pied par les fraudeurs consiste à retirer illégalement des fonds de retraite immobilisés de façon à éviter de payer l'impôt sur ces revenus. Plus de 300 épargnants ont profité du stratagème de l'organisation criminelle, qui dispose de ramifications dans quatre continents.

Le Service des enquêtes sur la criminalité financière organisée (SECFO) de la Sûreté du Québec a amorcé cette enquête à l'été 2011, en partenariat avec l'Autorité des marchés financiers (AMF), Revenu Québec et le Centre d'analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE).