NOUVELLES

Égypte: des élections au plus tôt en octobre

27/03/2013 04:48 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

Après avoir annoncé le scrutin pour lin fin d'avril, c'est maintenant en octobre que le président Mohamed Morsi espère tenir les prochaines élections législatives égyptiennes.

Selon l'agence de presse officielle Mena, le président Morsi souhaite que le Parlement puisse siéger d'ici la fin de l'année 2013. Il aurait fait cette déclaration alors qu'il s'adressait une foule de ressortissants égyptiens à Doha, au Qatar, dans le cadre du sommet de la Ligue arabe.

Le début des législatives avait d'abord été annoncée pour la fin d'avril. Elles devaient se poursuivre jusqu'en juin. Un tribunal administratif a ensuite annulé l'annulation du décret qui fixait la date des élections.

La Cour lui reprochait d'avoir promulgué la nouvelle loi électorale sans l'avoir fait approuver par la Cour suprême constitutionnelle.

Le président Morsi a estimé que la validation d'une nouvelle loi électorale pourrait prendre plus de deux mois. Ensuite, deux autres mois seraient nécessaires pour organiser le scrutin.

Le gouvernement doit faire en sorte que les prochaines élections ramènent la stabilité politique au pays, même si ses adversaires estiment que le climat actuel rend la tenue d'un scrutin impossible.

La principale coalition de l'opposition a déjà annoncé qu'elle comptait boycotter l'élection.

PLUS:rc