NOUVELLES

L'hôtel Le Concorde pourrait être vendu

26/03/2013 01:31 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

Un des symboles de la Grande Allée, l'hôtel Le Concorde, pourrait changer de main et passer de la bannière Loews à celle de Marriott.

La compagnie américaine Urgo Hotels, qui gère déjà le Courtyard Marriott de la place D'Youville, a déposé une offre pour acheter l'hôtel de 28 étages. Cependant, avant de confirmer la transaction, le futur acquéreur doit effectuer des vérifications comptables, entre autres. La multinationale dispose de 45 jours pour confirmer l'achat. Elle pourrait donc devenir propriétaire à la fin avril.

Le président du syndicat des employés de l'hôtel Le Concorde, Jacques Fortin, a rencontré les futurs acquéreurs. Il confirme que la compagnie américaine Urgo Hotels a bien l'intention de conserver la vocation actuelle de cet immeuble. « Ça sera un hôtel avec restauration. On veut rester maître d'oeuvre de ce qui doit y avoir dans cet hôtel-là », déduit M. Fortin à la suite de sa rencontre avec les dirigeants.

Jacques Fortin ajoute que les futurs acheteurs renonceraient à recourir à la sous-traitance, mais qu'il faut s'attendre à une restructuration dans l'organisation du travail.

Les 350 employés qui sont sans contrat de travail depuis juillet souhaitent négocier le plus rapidement possible une nouvelle convention collective, advenant l'achat.

PLUS:rc