NOUVELLES

Des sinistrés retrouvent un logis

26/03/2013 07:08 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

Après l'incendie de la semaine dernière qui a jeté à la rue plusieurs familles d'immigrants dans le quartier Limoilou, l'heure est maintenant au déménagement.

Mardi, quatre des huit familles ont pu intégrer leur nouveau logis dans un tout nouveau quartier pour eux, à Sainte-Foy, loin de Limoilou.

Le Colombien Berny Astudillo, sa femme et leurs quatre enfants ont emménagé dans un  appartement de cinq pièces et demi, qui est petit pour les besoins de la famille. Ils auraient préféré un logement avec quatre chambres.

Pour les enfants, l'adaptation pourrait être difficile, car leurs amis demeurent à plusieurs kilomètres du nouveau logement. Ils ont d'ailleurs décidé de poursuivre leurs études à l'école qui les accueille depuis le début de l'année scolaire. « J'ai demandé à mes enfants s'ils voulaient changer d'école, ils m'ont dit non, nous voulons rester à la même école », raconte M. Astudillo. Ses quatre enfants devront donc faire un long trajet en transport en commun pour se rendre à l'école.

La famille Astudillo a signé un bail de trois mois en espérant retourner vivre dans le quartier Limoilou. En attendant, la famille aménage son nouvel appartement grâce à la générosité de la population. Berny Astudillo en est très reconnaissant. « Je suis vraiment très content. Je n'ai pas les mots pour dire merci à tout le monde qui nous a aidés, tous les organismes qui nous ont aidés aussi, c'est incroyable », a-t-il dit.

Deux des huit autres familles emménageront dans leur nouveau logement mercredi. Il reste encore deux familles à reloger. Le Centre multiethnique de Québec espère trouver une solution pour eux avant le congé de Pâques.

PLUS:rc