NOUVELLES

Le gouvernement albertain envoie des lettres de cadrage aux universités et collèges

25/03/2013 02:34 EDT | Actualisé 24/05/2013 05:12 EDT

Le ministre de l'Enseignement supérieur de l'Alberta, Thomas Lukaszuk, affirme que le plan de réforme qu'il souhaite implanter dans les établissements postsecondaires de la province est « non négociable ».

La semaine dernière, M. Lukaszuk a envoyé une lettre d'attentes ou de cadrage budgétaire aux 26 collèges et universités de l'Alberta.

Dans la lettre envoyée au conseil des gouverneurs de l'Université de l'Alberta, le ministre lui demande de travailler avec les autres établissements scolaires sous la grande bannière de « Campus Alberta » afin de réduire la redondance de certains programmes et les coûts administratifs.

Le ministre propose aussi à l'Université de vérifier si certains programmes sont toujours populaires auprès des employeurs et des étudiants.

Il croit qu'un étudiant devrait être en mesure d'étudier dans plus d'un établissement postsecondaire à la fois. Cela attirerait une plus grande clientèle, selon lui. 

« Lorsqu'on tente de recruter des étudiants étrangers, pourquoi ne pas faire la promotion de toutes les universités et permettre aux contribuables d'économiser de l'argent », a ajouté M. Lukaszuk. 

La présidente de l'Université de l'Alberta, Indira Samarasekera, et le vice-recteur à l'enseignement et à la recherche, Martin Ferguson-Pell, ont affirmé sur le blogue de l'Université que les recommandations de M. Lukaszuk semblaient concorder avec le mandat de l'établissement scolaire, mais qu'une analyse plus approfondie de la lettre était de mise.

M. Lukaszuk a affirmé que les établissements postsecondaires avaient jusqu'au 11 avril pour faire part de leur réaction. Il a ajouté qu'il s'attendait à certaines réticences, mais qu'il était persuadé que le bon sens allait prévaloir.

Le nouveau budget provincial réduit le financement accordé au fonctionnement des collèges et universités d'environ 147 millions de dollars, ou 6,9 %, au cours de l'année prochaine.

PLUS:rc