NOUVELLES

Menacé de rater les éliminatoires, le Lightning congédie Guy Boucher

24/03/2013 02:03 EDT | Actualisé 24/05/2013 05:12 EDT
Getty Images
BOSTON, MA - MAY 27: Head coach Guy Boucher of the Tampa Bay Lightning speaks to the media after their 0 to 1 loss to the Boston Bruins in Game Seven of the Eastern Conference Finals during the 2011 NHL Stanley Cup Playoffs at TD Garden on May 27, 2011 in Boston, Massachusetts. (Photo by Elsa/Getty Images)

Les insuccès de son équipe en cette saison écourtée de la LNH auront finalement coûté son poste à Guy Boucher. Le Lightning de Tampa a congédié son entraîneur-chef, dimanche matin.

Cette décision est survenue au lendemain d'une défaite de 5-3 face aux Sénateurs d'Ottawa. Du coup, le Lightning présente une fiche de 13-17-1, ce qui lui confère l'avant-dernier rang dans l'Association de l'Est, à cinq points d'une place en séries éliminatoires.

"Guy s'est donné corps et âme pour l'équipe ces trois dernières années et nous apprécions tout le travail qu'il a fait, a précisé le directeur général Steve Yzerman. Mais en bout de ligne, je ne suis pas satisfait de la direction où nous allons et je crois qu'un changement maintenant est dans le meilleur intérêt de notre équipe."

Yzerman a révélé que les adjoints Martin Raymond et Dan Lacroix vont assurer l'intérim pour le match de dimanche soir contre les Jets, à Winnipeg.

Le Lightning n'a remporté que sept de ses 24 derniers matchs, après avoir commencé la saison avec six gains en sept rencontres.

Le club a aussi connu une séquence de six revers d'affilée et une de cinq de suite, plus récemment.

Parmi les noms qui circulent pour remplacer Boucher, on avance ceux de l'ex-entraîneur des Sabres de Buffalo, Lindy Ruff, que Yzerman avait choisi dans un rôle d'entraîneur-adjoint au sein de l'équipe olympique canadienne en 2010, et Jon Cooper, qui a remporté le championnat de la Ligue américaine avec les Admirals de Norfolk, le club-école du Lightning la saison dernière, et qui contribue aux succès de son club affilié cette saison, le Crunch de Syracuse, au premier rang de la ligue.

Boucher a guidé le Lightning à la finale de l'Est à sa première saison avec l'équipe, en 2010-11. Sa fiche globale aux commandes du club est de 84-62-19.

Le Lightning a entrepris cette saison avec l'ambition d'accéder aux séries éliminatoires après avoir fait l'acquisition du gardien Anders Lindack et des défenseurs Sami Salo et Matt Carle. Lindback et le capitaine Vincent Lecavalier ont fait partie des joueurs à l'écart du jeu en raison de blessures.

L'embauche de Boucher avait été la première décision d'importance de Yzerman en tant que directeur général. Boucher avait seulement un an d'expérience comme entraîneur au niveau professionnel, dont aucune au plus haut échelon. Mais Yzerman n'avait pas hésité à faire de lui le plus jeune entraîneur de la ligue à 38 ans, soulignant que Boucher avait su s'adapter aux joueurs, aux personnalités et au niveau de jeu à chaque étape de sa carrière.

Boucher, âgé de 41 ans, s'est fait remarquer en dirigeant les Voltigeurs de Drummondville de la LHJMQ pendant trois saisons (2006-2009), guidant l'équipe à la conquête de la Coupe du Président à sa dernière campagne.

Originaire de Notre-Dame-du-Lac, dans le Bas-du-Fleuve, il a ensuite fait le saut chez les professionnels avec les Bulldogs de Hamilton en 2009-10, le club-école du Canadien de Montréal. Grâce à une récolte de 112 points (51-17-10) de son équipe, il avait gagné le titre d'entraîneur-chef de l'année dans la LAH.