NOUVELLES

Vettel entre les gouttes

23/03/2013 06:53 EDT | Actualisé 23/05/2013 05:12 EDT

Sur un tour, la Red Bull RB9 semble imbattable. Sebastian Vettel a obtenu samedi sa deuxième pole en deux courses, la 38e de sa carrière. Il a battu les pilotes Ferrari à Sepang.

La pole position s'est jouée en pneus intermédiaires après l'arrivée de la pluie au milieu de la seconde partie de la qualification. Le triple champion du monde a devancé Felipe Massa de 9 dixièmes de seconde, ce qui l'a surpris, a-t-il admis en sortant de son auto. Vettel avait fait le 15e chrono en Q1, mais a ensuite montré toute son assurance sur une piste humide.

Il a été le seul pilote à descendre sous les 1 min 50 s au tour en Q3 sur une piste encore humide.

« On savait qu'il allait pleuvoir, a dit Vettel. C'est ce que nous attendions au début de cette séance, alors nous l'avons abordée un peu différemment par rapport aux autres équipes. On a fait juste le nécessaire pour passer dans la troisième partie de la qualification où le circuit s'est mis à sécher. Nous avons passé Q2 sur le fil du rasoir, et je pense que la pluie nous a aidés un petit peu. Sans elle, nous aurions pu être éliminés. Il est apparu clairement qu'il valait mieux changer de pneumatiques et cela s'est confirmé au fil de cette troisième partie de la qualification. Je pense que nous avons fait le bon choix. Je suis un peu surpris par l'écart (il est énorme, 0"9). J'ai fait un bon tour et nous sommes parvenus à conserver quelques pneus. »

La gestion des pneumatiques a en effet donné du souci à Red Bull en Australie. Bis en Malaisie ?

Felipe Massa sera donc en première ligne pour la première fois le weekend du Grand Prix de Bahreïn... 2010, soit depuis plus de trois ans. Le Brésilien a été plus rapide que son coéquipier Fernando Alonso, comme à Melbourne. L'Espagnol, tenant du titre à Sepang, a fini au troisième rang. Une belle performance d'ensemble. et comme on attend de la pluie pour la course, les F138 sont bien placées pour embêter Vettel.

« C'est un résultat fantastique pour l'équipe. Ce sera une course difficile mais ce sera possible de se battre pour le podium, voire pour la victoire, a dit Alonso. Nous allons essayer, mais nous ne sommes pas sûr que la performance de la voiture suivra, car nous manquons un peu de régularité. Mais le rythme était bon à Melbourne, nous n'avons aucune raison de ne pas être optimistes pour dimanche. »

Pour Mercedes-Benz, l'arrivée de Lewis Hamilton produit des effets. Il a terminé la séance en quatrieme place devant Mark Webber (Red Bull), et son coéquipier Nico Rosberg.

Kimi Raikkonen (Lotus) a fini septième, tout comme à Melbourne. Et on sait ce qui est arrivé en course.

La pluie en a piégé certains, en a aidé d'autres, comme les pilotes McLaren, tous deux dans le top 10. Jenson Button s'est qualifié en huitième place, deux de mieux que son coéquipier Sergio Pérez.

Résultats des qualifications du GP de Malaisie :

  1. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:49,674, à la moyenne de 181,947 km/h
  2. Felipe Massa (BRA/Ferrari) 1:50,587
  3. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 1:50,727
  4. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:51,699
  5. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 1:52.244
  6. Nico Rosberg (GER/Mercedes-Benz) 1:52,519
  7. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) 1:52,970
  8. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes-Benz) 1:53,175
  9. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes-Benz) 1:53,439
  10. Sergio Pérez (MEX/McLaren-Mercedes-Benz) 1:54,136
  11. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) 1:37,636
  12. Nico Hülkenberg (GER/Sauber-Ferrari) 1:38,125
  13. Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) 1:38,822
  14. Esteban Gutierrez (MEX/Sauber-Ferrari) 1:39,221
  15. Paul di Resta (GBR/Force India-Mercedes-Benz) 1:44,509
  16. Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault) pas de temps en Q2
  17. Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari) 1:38,157
  18. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault) 1:38,207
  19. Jules Bianchi (FRA/Marussia-Cosworth) 1:38,434
  20. Charles Pic (FRA/Caterham-Renault) 1:39,314
  21. Max Chilton (GBR/Marussia-Cosworth) 1:39,672
  22. Giedo van der Garde (NED/Caterham-Renault) 1:39,932

PLUS:rc