NOUVELLES

Claude Patry menace de dévoiler des informations sur le NPD

23/03/2013 03:15 EDT | Actualisé 22/05/2013 05:12 EDT
PC

Le député fédéral de Jonquière-Alma, Claude Patry, menace de dévoiler des informations de première main sur le Nouveau Parti démocratique (NPD) si celui-ci ne met pas un terme à la campagne qu'elle a déclenchée contre lui depuis son passage au Bloc québécois.

Selon lui, cette campagne dirigée contre lui par Thomas Mulcair est ni plus ni moins du harcèlement et de l'intimidation de la part du NPD qui, à son avis, doit tourner la page.

Au début mars, le chef du NPD, Thomas Mulcair, se défendait de harceler la population de Jonquière-Alma et affirmait que son parti continuera de dénoncer la décision de Claude Patry tant que ce dernier n'aura pas démissionné.

Dany Morin se dit surpris

Le député néodémocrate de Chicoutimi-Le Fjord, Dany Morin, se dit surpris de la réaction de Claude Patry. « Je n'ai pas perçu aucune intimidation, alors je suis un peu surpris que Claude se sente persécuté. »

Il a ajouté qu'il veut travailler de près avec le député du Bloc québécois sur les dossiers de la région et que, pour lui, la page est tournée. « Il n'y a aucune tension. Claude est encore un ami on pourrait dire. »

Claude Patry a de son côté affirmé que Dany Morin, qui a déjà déposé une motion au Parlement contre l'intimidation, devrait condamner les agissements de son parti.

Rappel des faits

Claude Patry, qui a été élu en mai 2011 député de Jonquière-Alma sous la bannière néodémocrate, a joint en février dernier la formation du Bloc québécois. Cette décision a été vertement dénoncée par le NPD, qui réclame la tenue d'une élection partielle dans la circonscription.

Pour dénoncer la décision de Claude Patry, les néodémocrates ont financé une série d'appels téléphoniques automatisés et une page de publicité dans le journal Le Quotidien.

Plus tôt cette semaine, les citoyens de la circonscription de Jonquière-Alma ont reçu par la poste, de la part du NPD, un sondage portant sur le rôle du parti à Ottawa. Dans le préambule au sondage, il était fait mention du changement de parti de Claude Patry. La communication était signée par Chantal Vallerand, la directrice adjointe du NPD au Canada.

INOLTRE SU HUFFPOST

THOMAS MULCAIR