NOUVELLES

RTC : la modification du parcours 16 à Sillery critiquée

22/03/2013 02:47 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

Des citoyens de Sillery se mobilisent contre les changements annoncés au parcours 16 du Réseau de transport de la Capitale (RTC). À compter du 15 juin, 28 trajets parmi les moins achalandés seront réduits. Le circuit 16 sera en plus modifié.

L'autobus, qui dessert une partie de Sillery vers l'Université Laval, ne circulera plus sur le chemin du Foulon, l'Anse-au-Foulon, la côte à Gignac, la côte du Verger et la côte de Sillery. 

Les usagers devront donc marcher jusqu'à 30 minutes dans certains cas pour rejoindre un arrêt d'autobus sur le chemin Saint-Louis.

Deux pétitions ont été lancées pour dénoncer les changements.

« On se retrouve à isoler le quartier. Déjà que ce n'était pas un parcours qui passait très fréquemment. On aurait pu penser offrir le service autrement. Il y a des petits autobus, il y a plusieurs solutions qu'on aurait pu envisager », déplore Marie-Claude Lavoie, une mère monoparentale, sans voiture, qui habite au pied de la côte à Gignac.

Mme Lavoie, qui est responsable de l'une des deux pétitions, a déjà recueilli une quarantaine de signatures.

Une autre résidente du secteur, Annie Cloutier, mère de trois enfants, se dit désemparée. Ses enfants se rendent à l'école en utilisant le parcours 16. « J'habite dans le bas de la côte (de Sillery). Mes enfants ne bénéficient pas du transport en autobus scolaire, même s'ils vont à l'école publique de leur quartier. Comme je suis écologiste, que je favorise le transport en commun, je n'ai pas du tout envie d'aller les reconduire à l'école chaque matin et ajouter aux problèmes de circulation », affirme la citoyenne, qui a porté plainte au RTC.

« On se dit que la Ville et le RTC favorisent peut-être plus les gens qui s'éloignent de plus en plus du centre-ville », déplore-t-elle.

De son côté, le RTC justifie ses choix par une question de fréquentation. Les parcours qui ont été modifiés sont utilisés par moins de 10 personnes, en moyenne. « C'est malheureux. On est conscient que pour certains d'entre eux, ça va être difficile, ça peut être dérangeant d'avoir à changer ses habitudes de transport. Par contre, on a la responsabilité d'offrir un transport qui va profiter au plus grand nombre de gens », explique Alexandre Lavoie, porte-porte du RTC.

Les changements permettront au RTC de développer d'autres circuits vers le plateau centre de Sainte-Foy, un secteur jugé névralgique pour les prochaines années.

La direction invite les usagers insatisfaits à contacter son service à la clientèle, mais elle n'a pas l'intention de revenir sur sa décision 

Les usagers peuvent consulter les détails des trajets qui sont modifiés sur le site Internet du RTC.

PLUS:rc