NOUVELLES

Mur budgétaire : 149 tours de contrôle aérien fermées aux États-Unis

22/03/2013 04:41 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

Une des premières conséquences du précipice budgétaire américain vient de prendre effet. Dès le 7 avril prochain, 149 tours de contrôle seront fermées aux États-Unis, a annoncé vendredi l'Administration fédérale de l'aviation (FAA).

Cette décision découle des coupes budgétaires automatiques entrées en vigueur le 1er mars dernier, la FAA étant contrainte d'économiser 637 millions de dollars entre mars et septembre 2013.

Le secrétaire aux Transports, Ray LaHood, qualifie cette décision de « difficile », étant donné l'importance que les communautés accordent à leurs aéroports régionaux, mais l'administrateur de la FAA assure que l'agence travaillera en collaboration avec les aérodromes concernés afin de garantir la sécurité des opérations.

En mars dernier, la FAA avait avancé la possibilité de fermer 189 tours de contrôle jugées d'importance secondaire, mais 40 d'entre elles resteront ouvertes, soit parce que leur fermeture aurait des retombées négatives sur le plan national, soit parce qu'il est possible d'économiser sans avoir à les fermer.

L'Association nationale des contrôleurs aériens avait d'ailleurs dénoncé les réductions budgétaires qui selon elle « sont nuisibles au transport aérien et à l'économie fragile du pays ».

Pas de chef d'orchestre

Dans un aéroport, les contrôleurs aériens font figure de chef d'orchestre : ils coordonnent le trafic de manière à éviter les collisions entre les différents aviateurs qui décollent ou atterrissent.

Toutefois, « un pilote sait atterrir sur une piste sans tour », affirme Robert Bryant, directeur de l'aéroport de Salisbury. Les pilotes doivent alors « communiquer sur la même fréquence radio » et « dire quelle est leur position, quelles sont leurs intentions », explique M. Bryant.

La fermeture de la tour de contrôle n'est pas dramatique pour les petits aéroports, affirme Tom, un des employés de Salisbury qui s'attend à perdre son emploi, mais peut s'avérer dramatique lorsqu'il y a une forte circulation aérienne.

PLUS:rc