Huffpost Canada Quebec qc

Le nouveau statut de l'ACDI est critiqué

Publication: Mis à jour:
BUDGET 2013 FLAHERTY HARPER
CP

La décision du gouvernement conservateur d'intégrer l'Agence canadienne du développement international (ACDI) au ministère des Affaires étrangères, annoncée dans son budget 2013-2014, a suscité des critiques de plusieurs organismes.

Pour la porte-parole du NPD en matière de développement international, l'intégration de l'ACDI au ministère a été effectuée « sans consultation avec les ONG et les experts en développement ».

Elle estime que le processus qui a mené à cette intégration est « suspect ».

La députée s'inquiète que les conservateurs mêlent les objectifs du développement à ceux du commerce.

L'organisme World Vision Canada est allé dans le même sens. Il craint que la nouvelle orientation de l'ACDI fasse d'elle un outil pour « la prospérité et la sécurité » du Canada et non au service des pauvres.

Pour sa part, la présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Louise Chabot, estime que « le gouvernement Harper concrétise de manière inacceptable sa volonté de contrôler politiquement l'aide canadienne au développement et de la soumettre aux impératifs de la politique étrangère du gouvernement conservateur ». « Le Canada continuera d'effriter le peu de crédibilité qu'il lui reste », conclut-elle.

Le président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Jacques Létourneau, estime de son côté que cette mesure « signifie que l'aide aux pays en voie de développement sera subordonnée aux idées conservatrices ».

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Budget fédéral 2013
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web