La révision des ententes sur la formation de la main-d'oeuvre prévue dans le budget fédéral est « une attaque frontale contre le Québec », estime le gouvernement québécois.

« Aujourd'hui, on assiste à un attaque frontale contre le Québec, c'est une entreprise de sabotage économique », a déclaré jeudi le ministre des Finances Nicolas Marceau, en conférence de presse à l'Assemblée nationale.

Le gouvernement fédéral veut transférer la responsabilité de la gestion des fonds dédiés à cette fin des provinces aux entreprises. Ottawa souhaite instaurer une nouvelle formule où le fédéral, les provinces et les employeurs verseront jusqu'à 5000 $ chacun pour outiller les travailleurs.

« C'est une compétence exclusive du Québec et le fédéral s'entête à aller dans cette direction, au détriment de notre industrie des services financiers », a dénoncé le ministre Marceau.

Selon lui, Ottawa force Québec à verser 67 millions de dollars en formation pour avoir accès aux sommes que le fédéral lui retire. En vertu d'une entente conclue avec Ottawa, Québec reçoit 116 millions pour des mesures d'employabilité, sur l'enveloppe de 500 millions que le gouvernement fédéral versait aux provinces.

Les ententes sur le marché du travail avec les provinces viennent toutefois à échéance l'an prochain. Comme la formation des travailleurs est une compétence provinciale, les négociations s'annoncent ardues, notamment avec le Québec qui protège jalousement ses pouvoirs constitutionnels.

Crédits d'impôt et infrastructures

Le ministre Marceau déplore en outre l'abolition du crédit d'impôt pour les fonds de travailleurs. Selon lui, sur 355 millions de dollars économisés par Ottawa par cette décision, 312 millions proviendront des crédits qui étaient versés au Québec. « C'est 88 % des économies que le fédéral entend faire qui vont se faire au détriment du Québec », juge-t-il.

Le ministre s'en prend également au nouveau plan d'investissement dans les infrastructures de 47 milliards de dollars sur 10 ans, jugeant qu'il n'est « pas à la hauteur ».

« Le gouvernement fédéral reconduit essentiellement le programme Chantiers Canada, avec des sommes équivalentes. Mais le gouvernement a rejeté notre demande de transfert en bloc » qui permettrait d'accélérer la mise en chantier des projets, a déclaré M. Marceau.

Les libéraux critiquent Ottawa, mais aussi le PQ

Les porte-parole de l'opposition officielle à Québec ont jugé le budget fédéral « décevant pour le Québec à plusieurs égards ». S'ils critiquent les intentions d'Ottawa, ils n'épargnent pas le gouvernement péquiste. « Nos craintes quant à l'échec du Parti québécois de faire valoir les intérêts du Québec à Ottawa sont maintenant confirmées. La preuve est maintenant faite, les chicanes que cherche à provoquer le PQ nuisent profondément aux Québécois », estiment les députés Sam Hamad et Raymond Bachand, dans un communiqué.

« La formation de la main-d'œuvre est une compétence provinciale, le fédéral doit s'abstenir d'imposer ses conditions au Québec pour la gestion de ces fonds. Nous sommes déçus que le gouvernement fédéral n'ait pas reconduit l'entente Québec-Canada sur le marché du travail. Cependant, le gouvernement fédéral a clairement indiqué qu'il y avait une ouverture pour collaborer avec le Québec et qu'il y aura un an de négociation d'ici la fin de l'entente actuelle. [...] Le PQ doit nous démontrer qu'il est capable d'initier un front commun avec les autres provinces », affirme M. Hamad, porte-parole libéral en matière de Conseil du Trésor.

« Les fonds de travailleurs ont été des acteurs importants dans la reprise économique au Québec. Le Québec est le leader du capital de risque [...] et les fonds de travailleurs sont les moteurs de cette industrie. Nous déplorons la décision du gouvernement fédéral de mettre fin au crédit d'impôt pour les fonds de travailleurs. C'est une preuve incontestable que le PQ n'a aucun rapport de force avec Ottawa et est incapable de protéger les fleurons québécois », lance M. Bachand, porte-parole en matière de finances.

Loading Slideshow...
  • Budget 2013

  • Budget 2013

  • Budget 2013

  • Budget 2013

  • Budget 2013

  • Budget 2013

  • Budget 2013

  • Budget 2013

  • Budget 2013


Loading Slideshow...
  • BUDGET 2012: LES FAITS SAILLANTS

    À la fin de la présente année financière, le déficit s'élèvera à 24,9 milliards $, pour diminuer graduellement afin d'atteindre 1,3 milliard $ en 2014-2015. L'année suivante, le gouvernement prévoit engranger un excédent de 3,4 milliards $. (PC/Sean Kilpatrick)

  • COMPRESSIONS BUDGÉTAIRES

    Le gouvernement réduit de 5,2 milliards $ les dépenses ministérielles, soit 6,9 pour cent de leur budget, avec des départs de 19 200 fonctionnaires à terme, ce qui représente 4,8 pour cent de la fonction publique fédérale.

  • RADIO-CANADA

    Le gouvernement Harper réduit le financement de CBC/Radio-Canada de 115 millions de dollars sur trois ans, soit des compressions de 10 % du budget.

  • LA CENT DISPARAÎT

    La Monnaie royale canadienne cessera de distribuer la pièce d'un cent à compter de l'automne prochain, ce qui permettra des économies annuelles de 11 millions $. (CP photo)

  • LA LOI ET L'ORDRE

    Le ministère fédéral de la Sécurité publique subira une ponction de 179,4 millions $ en 2012-2013. De cette somme, près de la moitié, soit 85,5 millions $, devra être puisée dans le budget des services correctionnels du Canada. En 2014-2015, les économies devront avoir atteint 295,4 millions $ aux services correctionnels du Canada.

  • ENVIRONNEMENT

    Ottawa entend accélérer les processus d'examen environnemental des grands projets. La Table ronde nationale sur l'environnement et l'écologie, une organisation dont le mandat était de trouver des façons de concilier les considérations environnementales et économiques, est abolie.

  • LIBERTÉ 67

    L'âge d'admissibilité aux prestations de la Sécurité de la vieillesse passe de 65 à 67 ans. Il en est de même pour les prestations du Supplément de revenu garanti, dont bénéficient les personnes âgées démunies. La hausse graduelle de l'âge d'admissibilité à ces prestations débutera en avril 2023 et s'étendra jusqu'en janvier 2029.

  • SANTÉ

    Des compressions de 310 millions de dollars d'ici 2014-2015. Santé Canada et l'Agence de santé publique Canada vont fusionner leurs services administratifs. (Alamy photo)

  • RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

    Le gouvernement annonce une réforme importante de ses programmes d'aide à l'innovation qui se traduira notamment par l'abolition du soutien à la recherche fondamentale et une baisse du crédit d'impôt pour la recherche et le développement.

  • IMMIGRATION

    Le gouvernement compte inciter les entreprises à embaucher des Canadiens avant de recourir aux travailleurs étrangers temporaires. Il veut aussi axer davantage le système d'immigration sur les besoins du marché du travail. (pwenzel on Flickr)

  • AFFAIRES ÉTRANGÈRES

    Le ministère des Affaires étrangères devra vendre certaines résidences, réduire son parc automobile, revoir les allocations de ses employés. Le Canada se retirera de certaines organisations internationales non identifiées jugées non «pertinentes à ses intérêts et priorités». (Amos Ben Gershom/GPO via Getty Images)

  • DÉFENSE

    Le portefeuille de la Défense nationale sera réduit de 326,8 millions $ en 2012-2013 et ultimement de 1,12 milliard $ en 2014-2015. Après la fin de la mission de combat en Afghanistan, la Défense et les Forces armées canadiennes devraient améliorer les processus d'attribution de contrats, rationaliser l'acquisition de matériel de soutien et centraliser la gestion des biens immobiliers, entre autres. Une somme de 5,2 milliards $ en 11 ans sera consacrée au renouvellement de la flotte de la Garde côtière canadienne. (ROMEO GACAD/AFP/Getty Images)

  • KATIMAVIK

    Le programme créé sous Pierre Elliot Trudeau est aboli, <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/03/30/abolition-katimavik-coup-eclat_n_1392454.html" target="_hplink">comme le rapportait le Huffington Post Canada</a>. (CP photo)

  • PÊCHES ET OCÉANS

    Le budget de Pêches et Océans Canada sera réduit de 79,3 million de dollars d'ici 2014-2015, au prix d'une importante restructuration. (AFP/Getty Images)

  • ÉDUCATION AUTOCHTONE

    Une somme de 275 millions $ en trois ans sera consacrée à l'éducation pour les Premières Nations, en plus de 330,8 millions $ en deux ans pour l'amélioration de la qualité de l'eau sur les territoires autochtones. (CP)

  • FONDS DE RETRAITE

    Les fonds de pension des fonctionnaires fédéraux seront modifiés. Le gouvernement propose de rajuster les cotisations des employés de la fonction publique de façon à ce qu'elles en viennent à être égales à celles de l'employeur, soit une proportion de 50-50. Elles ne sont actuellement que de 37 %. Les députés devront aussi faire un effort. Comme les fonctionnaires, ils devront aussi éventuellement débourser 50 % des cotisations à leur fonds de pension, mais le budget ne souffle mot sur de possibles réductions de leurs généreuses prestations, une fois la retraite arrivée. (Alamy photo)


Loading Slideshow...
  • Jean-François Daoust

    Bon, alors ça fait 6 fois sur 7 que le Min. des Finances fait la même erreur et surestime la croissance économique... #polcan #budget2013

  • Rosane Doré Lefebvre

    #budget2013 : des pinottes pour la protection de l'environnement. #polcan

  • MarcOlivierThibault

    Des restants de peanuts... "@RosaneDL #budget2013 : des pinottes pour la protection de l'environnement. #polcan"

  • Musique Maisn Média

    Déficit$, déficit$, déficit$ vivement le Canada avec les CON$ervateur, les pro$ de l'économie!!! #polcan #budget2013 #cdnpoli #RLQ #RadioX

  • Prince Charles

    Watched twenty minutes of The Muppet Show before realising it was the #Budget2013.

  • Peggy Nash

    Le #budget2013 comprend le mot "stationnement" pas moins de 34 fois #sensdespriorités

  • Patrick

    IRIS Budget 2013: #entêtement et #cachotteries http://t.co/7WK2QGkMcH #budget2013 #polcan #cpc

  • Étienne Boulrice

    Note de B, pour le #Budget2013 de la part de l'association des #PME... #polcan #PCC

  • Marc Labelle

    Le legs de Jim Flaherty : 8 budgets déficitaires consécutifs, 150 milliards de plus à la dette nationale. Bravo champion! #budget2013

  • Matthew Dubé

    Wow... On a un déficit de 123G$ dans nos infrastructures. Il n'y a que 53G$ (sur 10 ans) dans le budget Flaherty. #passuffisant #budget2013

  • Yann DesRosiers

    Le dernier budget sous l'ère #Harper, Jean Charest se prépare pour le #PCC #Budget2013 #fédéral #polcan

  • Philippe Morin-Aubut

    Bien hâte de voir les prochains budgets. Avec le déficit zéro dans sa mire, Flaherty risque de couper partout #budget2013 #polcan

  • David Marquis

    #Budget2013 Réduction ds frais déplacements ds fonctionnaires. @MacKayCPC va payer la note de déplacements? http://t.co/q7W2UvZB2i #PolCan

  • Eric Sherk Lefebvre

    La dette du Canada a augmenté de 142milliards$ depuis que #Harper est au pouvoir #Budget2013 #polcan

  • Sylvain Meilleur

    La dette du pays : 627,4 milliards $, soit 33,8 % du produit intérieur brut. #Budget2013 #polcan

  • Rosane Doré Lefebvre

    #budget2013 : on réduit encore une fois les investissements dans les infrastructures. À qui le gouvernement va refiler la facture? #polcan

  • Kim Leclerc

    Budget fédéral, Oups, le @FondsFTQ ne sera plus un +30%, mais un +15% d'ici 2017, le rendement baisse fortement #polcan #budget2013

  • Jason Keays

    Flaherty décrit un pays fictif. Canada ne fait plus partie des 10 pays les + développés http://t.co/RQMPgdWw4B #bdgt13 #budget2013 #polcan

  • Antonine Yaccarini

    Et combien d'$$ est alloué pour nous inonder de publicités promouvant leur cher Plan d'action économique? #polcan #budget2013

  • Philippe Morin-Aubut

    Suis-je le seul à voir une ressemblance entre Sheldon Cooper et Gérald Filion? #Budget2013 #polcan http://t.co/fTFkTVw8Gg

  • Émilie B. Tremblay

    Y'a pas grand chose qui m'excite moins que la présentation du budget fédéral... #polcan #Budget2013 #JeudiConfession