NOUVELLES

L'entrepreneur Antonio Catania se rend à la police

21/03/2013 11:26 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT
PC

Le père de Paolo Catania et président de CATCAN, Antonio Catania, qui était recherché depuis la veille en vertu d'un mandat d'arrêt de l'Unité permanente anticorruption (UPAC), s'est rendu aux policiers jeudi matin.

L'UPAC confirme que le Service des enquêtes sur la corruption (SEC) de la Sûreté du Québec a procédé à l'arrestation de l'entrepreneur. Ce dernier fait face à des chefs d'accusation de complot, fraude, fraudes envers le gouvernement, abus de confiance par un fonctionnaire public, utilisation d'un document contrefait et commissions secrètes.

Cette arrestation survient au lendemain de celles de son fils Paolo et de l'ancien surveillant de chantier à la Ville de Montréal Francois Thériault. Les deux Catania auraient donné à François Thériault une réduction de 30 000 $ sur un terrain en échange de faveurs pour un contrat.

Paolo Catania est le cousin de l'autre Paolo Catania, qui a comparu en Cour supérieure mercredi relativement au scandale du Faubourg Contrecoeur. Quant à François Thériault, il a été arrêté en décembre dernier pour s'être parjuré lors de son témoignage devant la commission Charbonneau en novembre de la même année.

Il avait été suspendu par la Ville de Montréal en octobre 2012 avant d'être congédié le 8 février dernier en même temps que l'ingénieur Yves Themens.

Les trois accusés comparaîtront le 1er mai prochain.

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref