NOUVELLES

Poussière de nickel dans Limoilou : la Ville crée une cellule de veille

20/03/2013 07:21 EDT | Actualisé 20/05/2013 05:12 EDT

La Ville de Québec a créé une cellule de veille afin d'intervenir plus rapidement au besoin dans le dossier de la poussière de nickel dans le secteur Limoilou. Un décret a été adopté par le comité exécutif mercredi après-midi.

Ce décret donne plus de pouvoir à la directrice générale adjointe de la Ville, Chantal Giguère, qui est responsable de la sécurité publique.

Elle fera le lien entre la direction de la Santé publique et le maire Labeaume pour accélérer les choses s'il y a des décisions à prendre rapidement.

Quatre employés de la Ville siégeront également à la même table que le directeur régional de la Santé publique, le Dr François Desbiens.

Des données du ministère du Développement durable obtenues en début de semaine par le quotidien Le Soleil démontrent des concentrations de nickel presque six fois supérieures aux normes dans le quartier Limoilou.

Un avis de santé publique qui fera la point sur la présence de possibles contaminants dans l'air du quartier sera rendu public le mois prochain.

PLUS:rc