MONTRÉAL _ Encouragé par les milliers d'amateurs présents au Centre Bell, Georges St-Pierre a conservé son titre de champion du monde des poids mi-moyens de la UFC en l'emportant par décision unanime des juges face à Nick Diaz, samedi.

Les trois juges ont remis des cartes de 50-45 à l'avantage de St-Pierre (24-2).

Même si Diaz (27-8) a tenté d'intimider St-Pierre tout au long du combat en lui parlant et en le narguant, le Québécois n'a visiblement pas été bien dérangé puisqu'il a dominé la majeure partie des cinq rounds.

St-Pierre a amené Diaz au sol dès les premières secondes du combat pour le ruer de coups de poings à la tête et aux côtes. Diaz a amorcé le deuxième round debout, mais St-Pierre l'a projeté à nouveau au sol 40 secondes plus tard où il muselait complètement son opposant.

L'Américain a connu ses meilleurs moments au troisième round lorsqu'il a contré trois tentatives du champion qui voulait l'amener au sol. Il a ensuite porté plusieurs bons coups au visage du favori de la foule, mais celui-ci a répliqué en le propulsant au tapis dans la dernière minute.

St-Pierre a poursuivi son travail au sol au quatrième round, bien que les deux pugilistes aient combattu au corps à corps durant un peu plus d'une minute. Le dernier round a aussi été l'affaire du champion qui a profité d'une erreur de Diaz pour terminer le combat là où il avait commencé: au tapis.

Même s'il n'a jamais abandonné, Diaz n'a pas répondu aux attentes qu'il avait lui-même élevées au cours de la promotion du combat. Il quitte le Centre Bell avec la défaite et plusieurs enflures au visage.

St-Pierre a quant à lui rejoint Matt Hughes au chapitre du nombre de victoires avec un 18e gain en carrière en UFC. Avec sa classe habituelle, le champion a tenu à féliciter son adversaire en demandant à la foule de lui donner une bonne main d'applaudissement après le combat.

Une sous-carte excitante

Les combattants de la sous-carte principale ont donné tout un spectacle aux amateurs présents.

Johny Hendricks (15-1-0) a défait Carlos Condit (28-7-0) par décision unanime des juges. Après le combat, il a indiqué à St-Pierre qu'il souhaitait combattre avec lui dans les prochains mois.

Hendricks, qui s'est possiblement fracturé la main gauche au cours de son combat, s'est vu promettre un combat de championnat s'il l'emportait.

Jake Ellenberg (28-6-0) n'a quant à lui mis que trois minutes pour venir à bout de son adversaire Nick Marquardt (35-12-2).

Ç'a été une soirée plus difficile pour un autre favori de la foule, Patrick Côté, qui disputait un premier combat dans la catégorie des mi-moyens après avoir passé la majeure partie de sa carrière dans la catégorie des poids moyens.

Côté (20-8) l'a emporté par décision unanime face au nouveau-venu Bobby Voelker (24-9), même s'il a été dominé lors du troisième et ultime round.

Loading Slideshow...
  • Georges St Pierre, Nick Diaz,

    Georges St-Pierre, right, from Canada pins Nick Diaz from the United States to the canvas during their UFC 158 welterweight mixed martial arts title fight in Montreal, Saturday, March 16, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Graham Hughes)

  • Georges St Pierre, Nick Diaz,

    Georges St-Pierre, left, from Canada lands a blow to Nick Diaz from the United States during their UFC 158 welterweight mixed martial arts title fight in Montreal, Saturday, March 16, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Graham Hughes)

  • Georges St Pierre, Nick Diaz,

    Georges St-Pierre, right, from Canada lands a kick to the body of Nick Diaz from the United States during their UFC 158 welterweight mixed martial arts title fight in Montreal, Saturday, March 16, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Graham Hughes)

  • Georges St Pierre, Nick Diaz,

    Georges St-Pierre from Canada, left, has his arm raised by an official after defeating Nick Diaz from the United States in their UFC 158 mixed martial arts title fight in Montreal, Saturday, March 16, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Graham Hughes)

  • Georges St Pierre, Nick Diaz,

    Georges St-Pierre, right, from Canada raises the arm of Nick Diaz from the United States following their UFC 158 welterweigh mixed martial arts title fight in Montreal, Saturday, March 16, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Graham Hughes)

  • Georges St Pierre, Nick Diaz,

    Georges St-Pierre, left, from Canada lands a knee to the body of Nick Diaz from the United States during their UFC 158 mixed martial arts title fight in Montreal, Saturday, March 16, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Graham Hughes)

  • Georges St Pierre, Nick Diaz,

    Georges St-Pierre, left, from Canada pins Nick Diaz from the United States to the canvas during their UFC 158 mixed martial arts title fight in Montreal, Saturday, March 16, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Graham Hughes)

  • Georges St Pierre, Nick Diaz,

    Georges St-Pierre, left, from Canada pins Nick Diaz from the United States to the canvas during their UFC 158 mixed martial arts title fight in Montreal, Saturday, March 16, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Graham Hughes)

  • Fighters Georges St-Pierre, left, and Nick Diaz, right, are separated by UFC president Dana White, center, during the weight-in for UFC 158 in Montreal on Friday March 15, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Ryan Remiorz)

  • Fighter Georges St-Pierre flexes during the weight-in for UFC 158 in Montreal on Friday March 15, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Ryan Remiorz)

  • Fighters Georges St-Pierre, left, and Nick Diaz, left, are separated UFC president Dana White, center, during the weight-in for UFC 158 in Montreal on Friday March 15, 2013. (AP Photo/The Canadian Press, Ryan Remiorz)