DIVERTISSEMENT

La série noire «Breaking Bad» attire son lot de touristes à Albuquerque (VIDÉO)

15/03/2013 11:31 EDT | Actualisé 15/05/2013 05:12 EDT
AP
This image released by AMC shows Bryan Cranston as Walter White at the fictional restaurant "Los Pollos Hermanos" in a scene from season 2 of the AMC series "Breaking Bad." A Twisters burrito restaurant in Albuquerque that serves as the location for the restaurant has become an international tourist attraction as people come from all over the world to see the spot where a fictional drug trafficker runs his organization. (AP Photo/AMC)

ALBUQUERQUE, États-Unis - Une chaîne de restauration rapide de burrito à Albuquerque est devenue une attraction touristique internationale, alors que des gens d'un peu partout veulent voir le lieu d'où Walter White, le personnage principal de la série «Breaking Bad», dirige ses activités de trafic de drogue.

Il y aussi un pâtissier qui vend des beignes parsemés de friandises bleues devant être assimilées à du crystal meth. Et puis un centre d'esthétique compte un produit similaire — des sels de bains bleus cristals.

Alors que le tournage de la cinquième et dernière saison de «Breaking Bad» s'achève à Albuquerque, la popularité de la série insuffle un élan à l'économie de la ville, suscitant un dilemme pour les responsables locaux du tourisme qui profitent en quelque sorte d'une émission centrée sur le trafic de drogue, la dépendance et la violence.

«Breaking Bad» suit le parcours de Walter White (Bryan Cranston), un professeur de chimie au secondaire qui devient un maître de la drogue crystal meth.

Albuquerque, au Nouveau-Mexique, a connu un essor inattendu de tourisme de la part de visiteurs habitués de la série.

Des touristes se rendent ainsi à des lieux inconnus et sans grande importance avant qu'ils ne soient mis à contribution dans «Breaking Bad»: la maison de banlieue de Walter White; un lave-auto qui sert de couverture pour le blanchiment d'argent dans la série; un motel utilisé fréquemment pour le tournage et le véritable commerce de burrito, qui devient à l'écran un restaurant de poulet.

Un bureau de tourisme — le Albuquerque Convention & Visitors Bureau — a même créé un site web des lieux les plus populaires liés à l'émission pour aider les touristes, et la ABQ Trolley Company a vendu ses tours de la ville «Breaking Bad» à 60 $ le billet l'an dernier.