Dans le monde de la bande dessinée, la première édition est là où l'histoire débute et où la légende prend vie.

Pour les lecteurs, une copie imprimée d'une première édition peut être difficile à trouver et s'avérer particulièrement onéreuse. Mais ces règles ne s'appliquent pas aux tablettes, aux ordinateurs portables, ou aux téléphones intelligents, à la fois pour les amateurs de bandes dessinées, et pour les gens qui sont curieux à propos de personnages qu'ils ont pu voir au cinéma ou à la télévision.

Une partie de cette fascination avec les superhéros et leur présence croissante au sein de la culture populaire explique pourquoi Marvel Entertainment, d'où proviennent les Fantastic Four, les X-Men et les Avengers, entre autres, rend disponible plus de 700 premières éditions pour les lecteurs sur appareils numériques à partir de dimanche sur l'application Marvel ou via le site Internet de l'entreprise. Après mardi, les bandes dessinées seront vendues entre 1,99 $ US et 3,99 $ US l'unité.

Les titres disponibles vont de l'âge d'or des années 1960 aux publications contemporaines, avec des personnages tels que Wasp, Mr. Fantastic, Power Man et Iron Fist, a déclaré David Gabriel, premier vice-président aux ventes.

Selon lui, le geste vise à attirer des fans de tous les styles de vie, soit ceux qui connaissent les personnages en raison des films, ceux qui étaient des lecteurs assidus mais qui sont passés à autre chose, ou encore ceux qui sont là depuis longtemps.

L'éditeur est passé à travers son catalogue de plus de 13 000 titres qui sont déjà disponibles en ligne et en a sélectionné les premières éditions, avec quelques classiques du genre, comme «Amazing Spider-Man» de Stan Lee et Steve Ditko, ou «The Fantastic Four» de M. Lee et Jack Kirby, ainsi que des titres modernes comme «Civil War», «Astonishing X-Men» de Joss Whedon, et des personnages et des équipes telles que les Uncanny Avengers et les Guardians of the Galaxy.

«Nous ne voulons jamais que les fans aient l'impression de devoir tout avoir lu. Bien sûr, nous voulons qu'ils découvrent ces histoires, mais la beauté de ces premières éditions est que chacune d'entre elles est un point d'entrée, a dit M. Gabriel. Et donc, avec un personnage comme Iron Man, vous pouvez décider si vous voulez commencer avec la récente série "Iron Man" de Kieron Gillen, revenir en arrière de quelques années lorsque Matt Fraction a lancé "Invincible Iron Man", ou même encore plus loin dans le temps.»

Loading Slideshow...
  • This comic book cover released by Marvel shows the "Avengers VS. X-Men #11" issue. Marvel Comics is killing off Charles Xavier, the founder of its famed X-Men, with his killer none other than Scott Summers who, as Cyclops, was one of the original five mutants whom Xavier taught to use his powers to help man- and mutant kind with mixed results. The death comes in "Avengers Vx. X-Men" No. 11, which was released Wednesday, Sept. 12. (AP Photo/Marvel Comics)