INTERNATIONAL

Chavez: la population du Venezuela se prépare aux funérailles (PHOTOS)

08/03/2013 06:55 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT
AP

ÉMISSION SPÉCIALE - Des dizaines de milliers de personnes sont rassemblées à Caracas ce matin pour assister aux funérailles du président vénézuélien Hugo Chavez. Des chefs d'État et de gouvernement de partout dans le monde convergent vers la capitale pour participer à la cérémonie.

Le président iranien Mahmoud Amadinejad a été parmi les premiers arrivés. Il a aussitôt exprimé ses condoléances à toute la population du Venezuela.

« Le président Chavez a été le symbole de tous ceux qui cherchent la justice, l'amour et la paix dans le monde », a-t-il lancé.

L'ancien premier ministre canadien Jean Chrétien, qui avait rencontré Hugo Chavez au Sommet des Amériques en 2001, est également sur place pour assister à la cérémonie. 

Le président cubain Raul Castro, la présidente brésilienne Dilma Roussef, le président haïtien Michel Martelly et le président équatorien Rafael Correa se sont notamment recueillis jeudi près de la dépouille de l'ancien chef d'État.

Depuis hier, des milliers de Vénézuéliens ne cessent de défiler devant la dépouille du « commandante » , qui a succombé à un cancer mardi. La population aura par ailleurs une semaine pour défiler devant la dépouille de leur défunt président.

Le parti au pouvoir a annoncé que la dépouille du président Chavez serait embaumée et exposée en permanence dans une ancienne caserne militaire, qui deviendra un musée. Depuis sa mort des suites d'un cancer, mardi, à l'âge de 58 ans, les autorités estiment que 2 millions de personnes ont déjà défilé devant la dépouille.

Maduro sera président

Le vice-président Nicolas Maduro, successeur désigné par M. Chavez lui-même, sera par ailleurs assermenté président par intérim en soirée, dans la même académie militaire où est exposé le corps du défunt président.

En vertu de la Constitution, le gouvernement doit organiser des élections dans les 30 jours. On sait déjà que M. Maduro sera également candidat aux prochaines élections pour le parti au pouvoir. Il briguera alors la présidence à titre de président sortant.

Les critiques de l'opposition n'auront donc pas réussi à faire bouger le gouvernement. Plusieurs arguaient que, selon la Constitution, c'est le président de l'Assemblée nationale, Diosdado Cabello, qui devrait occuper l'intérim jusqu'aux élections. C'est M. Cabello lui-même qui a annoncé l'assermentation de M. Maduro pour vendredi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Procession pour Hugo Chavez