OTTAWA - La devise de Pierre Elliott Trudeau en politique était: «la raison doit l'emporter sur la passion». Il aurait finalement choisi la raison avant la vie.

Un livre électronique qui vient d'être rédigé par la chef du bureau de l'Huffington Post à Ottawa révèle que M. Trudeau a refusé des traitements contre un cancer de la prostate avancé, afin d'éviter de subir la démence précoce.

«À 80 ans, Pierre Trudeau avait été diagnostiqué d'un cancer de la prostate avec métastases. Son médecin lui avait aussi indiqué qu'il souffrait d'un début de démence», raconte Althia Raj dans «Contender: The Justin Trudeau Story», une biographie du fils aîné de l'ex-premier ministre.

«Le cancer de la prostate pouvait être traité, mais l'ancien premier ministre voulait voir le cancer lui enlever la vie avant de perdre la tête.»

Justin Trudeau lui-même n'a pas réfuté cette analyse, qui suggère que M. Trudeau a pris cette décision environ six mois avant sa mort en septembre 2000.

«Je ne qualifierais pas la description racontée dans le livre de fausse», a dit Justin Trudeau, qui est présentement le favori dans la course à la direction de l'ancien parti de son père, lors d'une brève entrevue à La Presse Canadienne.

«Ce n'est pas quelque chose que mon père a déclaré directement. Il l'a peut-être dit à d'autres personnes. Mais pour moi, c'était relativement évident qu'il était en paix à l'approche de la fin de sa vie, et qu'il n'était pas intéressé à sacrifier sa qualité de vie, physiquement et mentalement, et étirer le processus. Il est resté extrêmement lucide jusqu'à la toute fin.»

Rester lucide était certainement une priorité pour M. Trudeau, intellectuel engagé avant de se lancer en politique au milieu des années 1960. M. Trudeau a été qualifié par ses admirateurs de premier ministre le plus intelligent de l'histoire du Canada.

Il a été premier ministre de 1968 à 1979 et, après un court passage de Joe Clark à la tête du pays, de 1980 à 1984.

Après avoir refusé un traitement contre le cancer, M. Trudeau a passé les six derniers mois de sa vie avec ses deux fils, Justin et Alexandre. Justin, qui était enseignant à Vancouver, était rentré à Montréal afin d'être auprès de son père.

Pierre Elliott Trudeau est décédé le 28 septembre 2000. Sa mort avait suscité un deuil national rarement vu à travers le pays.

Loading Slideshow...
  • Le premier ministre Pierre Elliott Trudeau et Margaret, sa femme de l'époque, quittent la basilique Notre-Dame après le baptême de leur enfant de 22 jours, Justin Pierre James, le 16 janvier 1972. L'enfant est protégé à la fois du froid et des photographes.

  • Justin Trudeau, 11 mois, escalade les marches d'un avion à Ottawa pour retrouver son père de retour d'un voyage au Royaume-Uni, le 5 décembre 1972.

  • Pierre Elliott Trudeau est salué par un membre de la GRC alors qu'il porte Justin à Rideau Hall, en 1973.

  • Alexandre (Sacha) Trudeau envoie une droite à son frère aîné Justin en s'amusant à l'aéroport d'Ottawa en 1980. Justin est né en 1971 et Sacha en 1973 - les deux le jour de Noël

  • Les enfants Trudeau en mars 1979: Michel (devant), Alexandre (Sacha) and Justin (derrière).

  • Assermentation de Pierre Elliott Trudeau comme premier ministre du Canada, le 3 mars 1980.

  • Justin Trudeau et son père. 7 novembre 1982.

  • À Oman, Pierre Elliott Trudeau regarde Justin, 11 ans, qui s'amuse sur une chaîne. 2 décembre 1983.

  • Justin Trudeau, 11 ans, à Oman.

  • Justin Trudeau et son ami Mathieu Walker dans le désert du Sahara, octobre 1994.

  • Justin Trudeau et son ami Mathieu Walker dans le désert du Sahara, octobre 1994.

  • Justin Trudeau avec ses amis Mathieu Walker et Allen Steverman à Shanghaï en 1994.

  • Justin Trudeau avec ses amis Mathieu Walker et Allen Steverman à la Grande Muraille de Chine en 1994.

  • La famille pleure le décès de Michel, décédé dans une avalanche en Colombie-Britannique. Montréal, 1998.

  • Justin et Alexandre (Sacha) Trudeau saluent la foule massée près des rails pour rendre un dernier hommage à leur père. Le train funéraire mènera la dépouille de Pierre Elliott Trudeau d'Ottawa à Montréal. 2 octobre 2000.

  • Justin Trudeau consolé par sa mère Margaret aux funérailles de son père, le 3 octobre 2000.

  • Justin Trudeau rend un hommage très émotif à son père à la Basilique Notre-Dame. 3 octobre 2000.

  • Justin Trudeau aux funérailles de son père, 3 octobre 2000, à la Basilique Notre-Dame à Montréal.

  • Justin Trudeau offre une rose à une jeune fille dans la foule. Des milliers de personnes sont venues rendre un dernier hommage à Pierre Elliott Trudeau, le 3 octobre 2000.

  • Une conférence de presse pour la promotion de la sécurité face aux avalanches, West Vancouver, 25 janvier 2001.

  • Justin Trudeau à Lake Louise, Alberta, 12 janvier 2002.

  • Justin Trudeau avec son conseiller et ami Gerald Butts en juillet 2003. Nahanni National Park Reserve de Virginia Falls dans les Territoires du Nord-Ouest.

  • Compétition entre personnalités à Mont Tremblant, le 12 décembre 2003. L'événement de bienfaisance des 24 heures de ski à Mont Tremblant est alors organisé par Jacques Villeneuve et son gérant Craig Pollock.

  • Justin Trudeau discute du projet Katimavik, 9 mars 2004.

  • Justin Trudeau à la sortie de l'église lors de son mariage avec Sophie Grégoire, dans la Mercedes 300 SEL 1959 de son père. Montréal, 28 mai 2005.

  • Mariage de Justin Trudeau et Sophie Grégoire, Montréal, 28 mai 2005.

  • Jean Chrétien et Justin Trudeau au congrès libéral pour la chefferie du PLC, 1er décembre 2006, à Montréal.

  • Justin Trudeau à London, en Ontario, avec un groupe du projet Katimavik, le 5 juin 2007.

  • Victoire dans sa circonscription de Papineau, 29 avril 2007.

  • Justin Trudeau fait du porte à porte dans Papineau avec sa mère Margaret, 23 septembre 2008.

  • Photo officielle avant le combat de Justin Trudeau contre le conservateur Patrick Brazeau.

  • Justin Trudeau et Patrick Brazeau, 28 mars 2012

  • Justin Trudeau et Patrick Brazeau, 28 mars 2012

  • Justin Trudeau et Patrick Brazeau, 31 mars 2012

  • Justin Trudeau et Patrick Brazeau, 31 mars 2012

  • Justin Trudeau célèbre sa victoire sur Patrick Brazeau, 31 mars 2012

  • Justin Trudeau célèbre sa victoire sur Patrick Brazeau avec sa femme Sophie Grégoire, 31 mars 2012

  • Devant Justin Trudeau, Patrick Brazeau tient un chandail de hockey aux couleurs du Parti libéral du Canada, 2 avril 2012.

  • Avec sa victoire, Justin Trudeau a obtenu le droit de couper la queue de cheval de Patrick Brazeau, 2 avril 2012.

  • Justin Trudeau annonce qu'il sera candidat dans la course à la chefferie du PLC, le 2 octobre 2012 à Montréal.

  • Justin Trudeau annonce qu'il sera candidat dans la course à la chefferie du PLC, le 2 octobre 2012 à Montréal. Avec son fils Xavier, sa fille Ella-Grace et sa femme Sophie Grégoire.