NOUVELLES

L'ONU impose des sanctions à la Corée du Nord

07/03/2013 05:24 EST | Actualisé 07/05/2013 05:12 EDT

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté à l'unanimité jeudi de nouvelles sanctions contre Pyongyang, qui menace de mener une attaque nucléaire préventive contre les États-Unis.

« Étant donné que les États-Unis sont sur le point de déclencher une guerre nucléaire, nous exercerons notre droit à une attaque préventive contre le quartier général de l'agresseur, afin de protéger nos intérêts suprêmes », a déclaré le porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle du pays.

La Corée du Nord a également déclaré qu'elle était prête à renoncer au cessez-le-feu conclu en 1953 avec son voisin, la Corée du Sud, si les manœuvres navales de Séoul et de Washington se poursuivent dans la péninsule coréenne.

La Corée du Nord a procédé en février à son troisième essai nucléaire depuis 2006, malgré les remontrances des Nations unies.

Ce nouvel affront a mené à l'écriture par Pékin et Washington d'un nouveau texte de sanctions contre le régime de Kim Jong-un. Aucun des 15 pays du Conseil de sécurité de l'ONU n'a demandé de modification majeure au texte proposé, qui prévoit une série de mesures financières pour empêcher la Corée du Nord de développer son programme nucléaire.

Le vote de jeudi démontre que la communauté internationale condamne les tests de missiles ballistiques et nucléaires et qu'elle n'entend pas tolérer le non respect des résolutions du Conseil de sécurité.

PLUS:rc