NOUVELLES

Le gendre d'Oussama ben Laden comparaîtra devant une Cour de New York vendredi

07/03/2013 04:27 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

Le gendre d'Oussama ben Laden, Souleymane Abou Ghaith, a été intercepté par la CIA en début de semaine en Jordanie. Le ministère de la Justice a annoncé jeudi que l'individu a été inculpé de complot pour tuer des ressortissants américains et sera présenté devant un tribunal de New York vendredi.

Abou Gaith était apparu au côté du numéro 1 d'Al-Qaïda au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, pour appeler « la nation de l'islam » à conduire une bataille contre « les Juifs, les Chrétiens et les Américains », rappelle un communiqué du ministère. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Souleymane Abou Ghaith, a été intercepté par la CIA en début de semaine en Jordanie. Il est maintenant détenu dans la région de New York. 

Alors que l'ancien président de la commission sur la sécurité intérieure de la Chambre des représentants, Peter King, a félicité la CIA et le FBI pour cette arrestation, le ministère turc des Affaires étrangères et l'ambassade américaine à Ankara ont refusé de commenter l'affaire. 

Abou Ghaith a été expulsé en Jordanie par la Turquie, où il a été retenu plus d'un mois par les autorités. La police turque l'a expulsé vers la Jordanie le 1er mars, date qui coïncidait avec une visite à Ankara du secrétaire d'État américain John Kerry.

L'homme serait entré illégalement en Turquie depuis l'Iran, où il s'était installé avec sa famille. Il a été arrêté par les services secrets turcs dans un des hôtels de luxe de la capitale, après qu'Ankara eut été informé par la CIA.

Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, Abou Ghaith était apparu sur une vidéo de propagande comme un porte-parole du réseau Al-Qaïda, aux côtés d'Oussama ben Laden.

PLUS:rc