NOUVELLES

Photos prises dans une morgue : des gestes inappropriés, selon la coroner

06/03/2013 04:10 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

La coroner en chef du Québec, Louise Nolet, est sortie de son devoir de réserve habituel pour réagir aux agissements d'un ancien employé de la morgue de Québec qui aurait pris des photos de cadavres de femmes et d'enfants.

En octobre 2011, un employé de la morgue de Québec a avisé son supérieur de gestes jugés inappropriés posés par un de ses collègues.

Une enquête a été amorcée et l'accès aux locaux de la morgue a été interdit à l'employé soupçonné d'avoir posé des gestes inconvenables.

Les vérifications effectuées par les enquêteurs ont confirmé que des allégations rapportées étaient fondées, ce qui mené au congédiement de l'employé le 20 mars 2012.

La coroner en chef a précisé qu'en aucun cas, les photos prises par l'employé en faute n'ont été utilisées pour un usage lié à de la pornographie juvénile.

Tout le matériel informatique dans cette affaire a été détruit.

La morgue a depuis revu plusieurs façons de faire et resserré ses critères d'embauche.

Louise Nolet estime par ailleurs avoir traité l'affaire avec rigueur.

La Presse Canadienne

PLUS:rc