NOUVELLES

Un chien survit en dépit d'une blessure par balle à la tête; la SQ enquête

06/03/2013 05:51 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT
Agence QMI

COWANSVILLE, Qc - La police enquête sur un chien qui aurait survécu à une blessure par balle à la tête et laissé pour mort dans un fossé au Québec.

Un refuge pour animaux de Cowansville a déclaré qu'Orville, un berger australien, était à l'agonie lorsqu'il a été retrouvé en bordure d'une route située dans les Cantons de l'Est.

Il semble qu'il ait été atteint derrière une oreille à l'aide d'une arme à feu de faible calibre, et un test d'imagerie par résonance magnétique a démontré que les éclats d'une balle étaient toujours logés dans le crâne du chien.

Le directeur du refuge, Carl Girard, a indiqué que les membres de l'organisme et lui n'avaient pu l'euthanasier même s'il était partiellement paralysé et qu'il ne se nourrissait plus.

Deux semaines après avoir été retrouvé, Orville est de nouveau sur pied, même s'il éprouve parfois des ennuis avec ses pattes avant et qu'il démontre clairement les signes d'un chien battu.

Orville passe la majeure partie de ses journées dans le bureau de M. Girard, mangeant et courant même à l'occasion.

M. Girard a déposé une plainte à la Sûreté du Québec. Un porte-parole du corps policier a indiqué n'avoir aucune information à ce sujet pour l'instant.