BIEN-ÊTRE

Au salon du Cebit, l'imprimante 3D donne vie à vos créations

06/03/2013 09:52 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

De tous les objets futuristes présentés, l'imprimante en trois dimensions, qui crée un objet en plastique à partir d'une image sur ordinateur, attirait particulièrement les visiteurs du plus grand salon mondial de la high-tech, le Cebit, à Hanovre (nord).

Développée par la société allemande Fabbster, cette machine fond du plastique et ensuite superpose l'une sur l'autre de très fines couches de seulement 88 micromètres (0,088 millimètre) d'épaisseur jusqu'à produire l'objet désiré de manière très détaillée.

Ce système étonnant d'imprimante est déjà utilisé par des petites entreprises, des architectes, des designers ou des ingénieurs, explique Fabian Grupp, le responsable de projet.

En théorie, il n'y a aucune limite pour la taille des objets créés par l'imprimante, mais l'exemplaire présenté au Cebit peut fabriquer des objets d'une taille maximale de 22,5 centimètres de largeur et profondeur sur 21 cm de hauteur.

"Vous pouvez vraiment fabriquer tout ce à quoi vous pensez", s'enthousiasme M. Grupp, alors que l'appareil met environ une heure pour "imprimer" une petite bouteille en plastique.

La société Fabbster ne compte pas s'arrêter là et travaille déjà à la possibilité de créer sur le même procédé des objets multicolores et utilisant différents matériaux dans la même "impression".

Pour l'instant, l'imprimante en 3D coûte encore 1.500 euros.

Avec quelque 4.100 exposants en provenance de 70 pays différents, le salon des technologies de l'information et de la communication du Cebit se déroule jusqu'au 9 mars.

ric/maj/mr